Parrot : l'heure de la revanche ?

Parrot : l'heure de la revanche ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 03 août 2018 à 09h51

Dans un marché parisien gagné par la torpeur estivale, Parrot reprend quelques couleurs ce vendredi en matinée, sur un gain de plus de 3% à 4,33 euros. Les investisseurs semblent avoir désormais bien digéré les agrégats financiers publiés par le spécialiste des drones pour le deuxième trimestre.

Poids de la stratégie commerciale

Sur la période avril-juin, Parrot a réalisé un chiffre d'affaires de 32,9 ME, en repli de 6% en glissement annuel malgré la fforte hausse du CA Drones Grand Public (+24%). Le Résultat net part du Groupe reste ancré dans le rouge, à -13,1 ME. La marge brute consolidée du 2ème trimestre recule à 38% du chiffre d'affaires, pénalisée par la baisse des prix de l'ancienne gamme, ce qui a relancé les ventes tout en impactant la rentabilité.

Parrot a en particulier favorisé l'écoulement du Bebop 2, partiellement compensé par les bons niveaux de marges des Business Solutions drones et dans l'attente de la montée en puissance des ventes du Parrot Anafi. Ce nouveau drone n'a que très peu contribué au CA, son lancement ayant eu lieu au début de l'été. Conformément à ce qui avait été annoncé, les dépenses opérationnelles sont contenues et l'EBITA S1 2018 est en légère amélioration.

Un analyste revalorise

Suite à cette publication sans grand éclat, Invest Securities met à jour son modèle de valorisation en retenant un nouvel objectif de cours de 7,1 euros contre 6,8 euros précédemment. "Malgré le potentiel conséquent, nous conservons notre opinion 'neutre' en attendant de voir dans quelle mesure le T3 sera porté par les ventes d'Anafi", précise le bureau de recherche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.