Pernod Ricard devrait retrouver la croissance au second semestre

Pernod Ricard devrait retrouver la croissance au second semestre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 08h19

Pernod Ricard annonce un chiffre d'affaires pour le T1 de l'exercice 2020/21 de 2.236 ME, en décroissance interne de 6%, et s'explique par la dynamique suivante en fonction des canaux de distribution :
La poursuite d'une forte résilience du Off-Trade aux Etats-Unis et en Europe,
La réouverture partielle du On-Trade, bien que le canal soit toujours perturbé,
Le Travel Retail toujours en fort déclin, malgré la reprise de certains voyages nationaux.

Par géographie, on peut noter :
Un bon démarrage aux Etat-Unis et en Chine, avec de fortes expéditions en amont des périodes de fêtes; L'Inde en baisse à deux chiffres; Une bonne résilience en Europe, grâce au Off-trade et au phénomène de staycation cet été : poursuite d'un fort dynamisme au Royaume-Uni et en Allemagne, la France presque stable mais l'Espagne et la Russie en déclin.

Par catégorie, l'évolution du chiffre d'affaires s'explique par :
Les Marques Stratégiques Internationales : -10%, avec un fort déclin de Martell, Chivas et Ballantine's, dû essentiellement au Travel Retail, mais la poursuite de la croissance de Malibu et The Glenlivet, et la résilience de Jameson;
Les Marques Stratégiques Locales : -6%, avec les Whiskies Indiens Seagram's en déclin mais une croissance à deux chiffres de Kahlua, Passport, Ramazzotti et Wiser's;
Les Marques Specialty : +30%, grâce en particulier à Lillet, Malfy, Aberlour, Avion, Altos et Monkey 47;
Les Vins Stratégiques : +9%, tirés par la croissance à deux chiffres de Campo Viejo et Brancott Estate, et Jacob's Creek à +8%.
La décroissance faciale est de -10%, en raison d'un effet de change négatif sur la période, principalement dû au Dollar américain et aux devises émergentes.

Le T2 de l'exercice 2020/21 devrait être encore fortement impacté par le Covid-19, mais le Groupe devrait retrouver la croissance au second semestre.

A cette occasion, Alexandre Ricard, Président-Directeur Général, déclare : "Notre premier trimestre est encourageant. Le chiffre d'affaires reste en déclin mais l'activité a fortement rebondi par rapport au trimestre précédent, grâce à la réouverture partielle du On-trade et à la forte résilience de nos marques dans le Off-Trade.
Pour l'exercice 2020/21, le Groupe va continuer à démontrer sa résilience, dans un environnement incertain et perturbé. Je voudrais à cette occasion saluer l'engagement exceptionnel de nos équipes dans cette période difficile. Nous maintenons notre cap stratégique, notamment en accélérant notre transformation digitale. Nous continuerons à faire preuve d'une stricte discipline sur les coûts, tout en conservant l'agilité nécessaire pour saisir de nouvelles opportunités."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.