Pétrole : l'Opep laisse ses prévisions inchangées pour 2020

Pétrole : l'Opep laisse ses prévisions inchangées pour 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 juin 2020 à 15h21

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole continue à se montrer prudente. Dans son dernier rapport mensuel, le cartel indique que l'économie mondiale connaîtra une "reprise progressive", mais que celle-ci ne compensera pas le marasme des six premiers mois de l'année. La lente reprise du transport aérien limitera la consommation de carburant et le taux de chômage élevé aux Etats-Unis ainsi que la diminution des déplacements domicile-travail pénaliseront la consommation d'essence, souligne l'organisation. En outre, la demande de combustibles industriels continuera d'être affectée par la faiblesse mondiale des activités manufacturières.

Au global, l'Opep table toujours sur une baisse de la consommation de brut de 9,1 millions de barils par jour cette année, à 90,6 mbj, soit en repli d'environ 9%, avec une chute de 17,3 mbj au deuxième trimestre.

Du côté de la production, l'Arabie Saoudite, la Russie et d'autres membres de la coalition OPEP+ doivent s'entretenir demain pour examiner l'impact de l'accord historique de baisse de l'exploitation annoncé le mois dernier. Ils estiment que 87% de la réduction de 9,7 millions de barils par jour a été réalisée en mai, selon un délégué cité par 'Bloomberg'. Le rapport montre d'ailleurs que la plupart des membres de l'OPEP au Moyen-Orient - l'Arabie saoudite, le Koweït et les Émirats arabes unis - ont réalisé la totalité ou la quasi-totalité des réductions promises dans le cadre du dernier accord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.