Pétrole : l'Opep se montre un peu plus optimiste pour 2021

Pétrole : l'Opep se montre un peu plus optimiste pour 2021©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 avril 2021 à 16h29

L'Opep revoit en légère hausse ses prévisions de demande de pétrole pour 2021. Dans son rapport mensuel, le cartel indique anticiper désormais une hausse de la consommation de brut de 5,95 millions de barils par jour (+6,6%) par rapport à 2020, soit 70.000 bp de plus que le mois précédent.

L'Opep revoit en légère hausse ses prévisions de demande de pétrole pour 2021. Dans son rapport mensuel, le cartel indique anticiper désormais une hausse de la consommation de brut de 5,95 millions de barils par jour (+6,6%) par rapport à 2020, soit 70.000 bp de plus que le mois précédent.

"Comme la propagation et l'intensité de la pandémie de COVID-19 devraient s'atténuer avec le déploiement en cours des programmes de vaccination, les exigences de distance sociale et les limitations de voyage devraient être réduites, offrant une mobilité accrue", affirme l'Opep.

"La reprise économique mondiale se poursuit, considérablement soutenue par des mesures de relance monétaire et budgétaire sans précédent", ajoute l'organisation. "La reprise s'oriente très nettement vers le second semestre de 2021. L'Opep a d'ailleurs relevé sa prévision de croissance économique mondiale pour 2021, la portant de 5,1% à 5,4%, en supposant que l'impact de la pandémie soit "largement contenu" au début du second semestre.

"La grande incertitude qui entoure la fragile reprise après l'impact sans précédent du Covid-19 continue de nécessiter un suivi vigilant de l'évolution du marché, malgré les mesures de relance de grande envergure et les premiers signes d'un retour à la normale", avertit néanmoins l'Opep.

Du côté de l'offre, la production d'or noir du cartel a augmenté en mars avec la hausse de l'exploitation iranienne, exemptée de réductions volontaires en raison des sanctions américaines. L'Opep a ainsi vu sa production croître de 200.000 bpj à 25,04 mbj. Pour faire face à la chute des prix début 2020, l'Opep et ses alliés ont réduit leur offre d'un niveau record de 9,7 millions de bpj pour soutenir le marché alors que la demande s'effondrait. La prochaine réunion de l'Opep+ aura lieu le 28 avril.

Les cours du brut pointent en hausse ce mardi avec un WTI et un Brent qui gagnent environ 1%, à respectivement 60,2$ et 63,8$.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.