Pétrole : le secteur grimpe dans le sillage du baril

Pétrole : le secteur grimpe dans le sillage du baril
gisement Bagdad

Boursier.com, publié le mardi 23 avril 2019 à 12h08

Les valeurs pétrolières occupent la tête du palmarès à la mi-journée à l'image de TechnipFMC et de Total qui pointent en tête du CAC40. Le compartiment est logiquement recherché alors que le baril de pétrole évolue sur un plus haut de cinq mois après la décision américaine de lever les exemptions qui permettaient à huit pays de continuer d'importer du brut iranien.

Le baril de brut léger américain pour livraison juin gagne actuellement 0,8% à 66,1 dollars, au plus haut depuis la fin octobre, alors que le baril de Brent de la mer du Nord avance pour sa part de 0,5% à 74,4 dollars.

En dépit de cette décision, les capacités inutilisées d'autres fournisseurs comme l'Arabie saoudite pourraient permettre aux marchés pétroliers de faire face à une baisse des exportations iraniennes. Le ministre saoudien de l'énergie, Khalid al-Falih, a d'ailleurs déclaré lundi que son pays "coordonnerait ses efforts avec ceux des autres producteurs de pétrole pour garantir un approvisionnement adéquat aux consommateurs tout en veillant à ce que le marché mondial du pétrole ne se déséquilibre pas".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.