Pétrole : le secteur se distingue dans le sillage du baril

Pétrole : le secteur se distingue dans le sillage du baril
Entré en flotte en 2011, l'Oceanic Sirius est un sistership de l'Ocanic Vega.

Boursier.com, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 09h57

La bonne tenue du baril de pétrole, de retour sur ses niveaux de l'été 2015, dope logiquement les valeurs liées au brut en bourse. TechnipFMC (+1,6% à 26,5 euros), Vallourec (+3,7% à 5,07 euros) ou encore CGG (+3,2% à 3,9 euros) et Bourbon (+1,8% à 6,8 euros) se distinguent sur la place parisienne. Outre les perturbations qui affectent depuis plusieurs jours la production de brut en Mer du Nord, le baril a été dopé mardi par l'annonce d'une explosion affectant un oléoduc de la compagnie pétrolière libyenne Waha Oi. Selon une source citée par l'agence 'Reuters', environ 90.000 barils auraient été perdus suite à cette explosion. La compagnie nationale libyenne NOC (National Oil Corp), maison mère de Waha Oil, a fait savoir qu'elle était en train d'évaluer les dégâts faits à l'oléoduc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.