Pétrole : les hedge-funds continuent à jouer la baisse du pétrole

Pétrole : les hedge-funds continuent à jouer la baisse du pétrole©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 novembre 2018 à 10h45

Les hedge-funds continuent à parier sur une baisse des cours de l'or noir. Alors que le marché pétrolier est entré en 'bear market' après avoir abandonné plus de 20% depuis ses sommets de début octobre, les fonds spéculatifs ont accru, pour la septième semaine consécutive, leurs paris baissiers sur le pétrole. Selon les données de la 'Commodity Futures Trade Commission' et de l'ICE Futures Europe', les prises de position pour jouer le repli du brut ont augmenté de 14% lors de la semaine close le 13 novembre, triplant par rapport à la fin septembre.

"Nous avons vécu non seulement un choc de prix, mais aussi un choc de dynamique", explique à Bloomberg, Daniel Ghali, stratège en matières premières chez TD Securities. "Compte tenu de cela, nous ne pensons pas que le pétrole récupérera rapidement ces pertes sans un catalyseur important, ce qui pourrait bien conduire l'OPEP à en faire plus que prévu".

Les marchés pétroliers vivent dans la crainte d'une surabondance de l'offre mondiale, au moment où l'économie donne des signes d'essoufflement, notamment en Chine. Pour remédier à ce risque d'excès d'offre, l'Opep et ses alliés discutent d'une éventuelle baisse de leur production mais les opérateurs craignent que ce repli ne soit pas assez suffisant. Une réunion entre l'Opep et ses alliés est prévue le 6 décembre. L'Arabe saoudite a déjà indiqué de façon unilatérale qu'elle réduirait sa production de 500.000 barils par jours à partir de décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.