Peugeot enclenche la marche arrière à cause de Kepler Cheuvreux

Peugeot enclenche la marche arrière à cause de Kepler Cheuvreux
Opel Peugeot PSA

Boursier.com, publié le vendredi 10 novembre 2017 à 09h58

La dernière séance de la semaine s'annonce compliquée pour Peugeot à la Bourse de Paris, qui perd 2,6% à 19,17 euros, dans des volumes étoffés. Kepler Cheuvreux a abaissé ce matin d'achat à conserver sa recommandation sur le dossier, en ramenant de 23 à 21 euros son objectif de cours. En parallèle, le bureau d'études a aussi réduit d'achat à conserver son opinion sur la filiale Faurecia, malgré un objectif de cours ajusté de 60 à 65 euros.

Les avis sont désormais partagés sur le constructeur, depuis la remontée du titre et le rachat d'Opel Vauxhall. Actuellement, 39% des recommandations sont positives, 39% neutres et 23% négatives. L'objectif de cours moyen de 20,57 euros laisse malgré tout un peu de potentiel théorique au dossier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.