Peugeot fait mieux que Renault en février en Europe

Peugeot fait mieux que Renault en février en Europe
PSA Peugeot modèle véhicules

Boursier.com, publié le jeudi 15 mars 2018 à 08h42

Jusqu'ici, tout va bien. Les immatriculations de voitures neuves pour les particuliers se sont accrues de 4,3% en Europe en février 2018, selon les données publiées ce matin par l'Association européenne secteur automobile (ACEA). Les ventes ont été dopées par une Espagne en pleine forme (+13%) et par la bonne tenue des marchés allemands (+7,4%) et français (+4,3%). En revanche, l'Italie a viré au rouge (-1,4%) et le Royaume-Uni en est à onze mois consécutifs de baisse (-2,8%).

Dans leurs prévisions 2018, les constructeurs sont plus prudents sur le marché européen, qui sort de plusieurs années fastes. Mais le début 2018 paraît encore solide, même si les bases de comparaisons sont élevées. Grâce à l'apport d'Opel, PSA affiche une part de marché de 17,2% en février, pour 193.738 immatriculations. Les marques Peugeot (+16,2%) et Citroën (+7,9%) sont toujours en forme, tandis que DS perd -19,8%. L'ACEA ne fournit pas de comparables pour Opel / Vauxhall, dont les ventes de février 2018 ont atteint 64.340 unités. Pour Renault, la tendance est mitigée. Le numéro trois européen affiche 10,7% de parts de marché, en hausse, via 120.024 véhicules, mais la marque au losange elle-même perd -0,4%, tandis que la performance est assise sur Dacia (+24,3%) et Lada (+23%). Chez les autres constructeurs, la baisse du marché italien a plombé Fiat Chrysler (-4,3%) tandis que Ford affiche de belles dispositions (+9%). Mois compliqué chez BMW (-0,9%), Toyota (-0,5%) et Nissan (-7%) qui passe derrière Hyundai et qui est désormais talonné par Kia, tandis que Daimler progresse de 3,6% et que Volvo affiche +2,2%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.