Peugeot produira des masques chirurgicaux sur son site de Mulhouse

Peugeot produira des masques chirurgicaux sur son site de Mulhouse
Logo de la marque auto Peugeot

Boursier.com, publié le jeudi 28 mai 2020 à 15h31

PSA produira des masques chirurgicaux à partir d'août 2020 sur son site de Mulhouse, annonce le constructeur, qui évoque une capacité de production de 10 millions de masques en France par mois pour couvrir les besoins d'équipement des salariés du groupe et soutenir les organismes qui luttent contre le virus et l'exclusion. La formation des équipes dédiées à ce projet s'organisera à partir de juin 2020, ajoute le groupe.

PSA a décidé d'être autonome en produisant des masques en France à partir d'août 2020. Les machines sont fabriquées par un industriel français sur le territoire national. La production s'organisera en deux phases concomitantes. A partir d'août 2020, une ligne automatisée sera installée sur le site de Mulhouse et une douzaine de salariés du groupe sera dédiée à la production des masques. Parallèlement, une seconde ligne automatisée sera mise en exploitation chez son partenaire français qui produira des masques pour le groupe et continuera cette production pendant un an. A partir d'août 2021, cette seconde ligne sera transférée à Mulhouse et les équipes du groupe assureront, dans ce scenario, la totalité de la production. A terme, 10 millions de masques pourront être produits mensuellement à Mulhouse, pour la protection des salariés du groupe et les organismes qui luttent contre le virus et l'exclusion. Le site de Mulhouse présente toutes les caractéristiques sanitaires nécessaires à la fabrication de ce type de produit. Les salariés dédiés à cette production seront formés par le partenaire à partir du mois de juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.