Peugeot : rechute

Peugeot : rechute
Logos de Peugeot et Fiat illustrant le projet de fusion.

Boursier.com, publié le lundi 21 septembre 2020 à 11h29

Peugeot rechute de plus de 4% ce lundi, à 14,80 euros, alors que le CAC40 retombe de plus de 3% sur de nouvelles inquiétudes sanitaires en Europe. Le titre avait été chahuté récemment après l'annonce d'une révision des modalités de l'accord de fusion signé en décembre avec Fiat Chrysler...
Face à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, les deux groupes automobiles ont décidé de modifier certaines des modalités de leur accord de fusion afin de renforcer leur bilan.

Parmi les derniers avis de brokers, Oddo BHF a relevé sa cible de 20 à 22 euros en restant à l''achat'. UBS estime pour sa part ces changements "peu importants" et a confirmé son avis à l'achat sur le constructeur sur la base d'un carnet de commandes solide, tandis que la dynamique de produit et le FCF pourraient surprendre à la hausse. En outre, le courtier attend des investisseurs qu'ils se concentrent non plus sur les conditions de la fusion mais sur le vrai potentiel de synergies, alors que la clôture de l'opération approche... Avec des conditions globalement inchangées pour les actionnaires de PSA, UBS estime ainsi que le potentiel de synergies devrait être plus important. L'objectif est fixé à 20 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.