Pharmagest : aXigate équipera le Groupement Hospitalier de Territoire d'Armor

Pharmagest : aXigate équipera le Groupement Hospitalier de Territoire d'Armor©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 22 mai 2018 à 20h10

Cinq établissements (Centres Hospitaliers de Guingamp, de Lannion-Trestel, de Paimpol, de Saint-Brieuc et celui de Tréguier) du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) d'Armor ont lancé, fin 2016, un appel d'offres afin de s'équiper d'un nouveau système d'information totalement intégré pour la prise en charge du patient.

A l'issue du processus de sélection, GFI, intégrateur général du projet, et aXigate et sa solution 100% Web qui assure la totalité de la prise en charge du patient en milieu hospitalier ainsi qu'un certain nombre de prestations de paramétrage et de déploiement de sa solution ont été choisis.

Avec près de 5.000 utilisateurs, le GHT d'Armor regroupe une capacité totale d'environ 3.500 lits. Le budget cumulé des 5 établissements membres représente plus de 10 millions d'euros sur cet appel d'offres.

Notre solution va permettre le partage et l'accès à la bonne information, au bon moment par tous les professionnels de santé intervenant au sein du GHT dans leur pratique quotidienne. L'attribution de ce nouveau contrat permet à aXigate de progresser sur le marché en plein essor et très concurrentiel de la convergence des systèmes d'information entre établissements en milieu hospitalier. Cela nous positionne favorablement sur les appels d'offres en cours et à venir, commente Vincent Leclerc, Président d'aXigate.

Ce nouveau contrat vient à la suite de succès importants rencontrés ces 3 dernières années pour aXigate avec notamment l'équipement du groupe d'achat hospitalier UNI.HA, du GHT d'Annecy ou de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM), second plus grand CHU français.

Rappelons qu'aXigate est une filiale de la Division Solutions pour les Etablissements Sanitaires et Médico-Sociaux du Groupe Pharmagest.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.