Pharmagest : le chiffre d'affaires consolidé atteint 77,93 ME au 30 juin

Pharmagest : le chiffre d'affaires consolidé atteint 77,93 ME au 30 juin©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 août 2020 à 18h21

Au 30 juin 2020, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Pharmagest a atteint 77,93 ME, en progression de 1,37% par rapport au 30 juin 2019. Le plan de continuité d'activités appliqué dès la mi-mars a permis de maintenir un niveau de mobilisation opérationnelle maximale auprès des clients du monde médical.

Dès le 11 mai, le Groupe a activé son plan de reprise d'activités : l'ensemble des forces commerciales s'est rapidement mobilisé sur le terrain auprès des clients et patients, en soutien des installateurs, techniciens, formateurs. Un plan de déconfinement a été mis en oeuvre pour le restant des équipes pour progressivement réduire les mesures de télétravail et permettre de rapidement retrouver une organisation de travail collective et collaborative.

Au 30 juin 2020, l'impact de l'épidémie sur le chiffre d'affaires global du Groupe est évalué à 6 ME, essentiellement au niveau de la Division Solutions Pharmacie Europe du fait du report des installations en pharmacies et d'une activité commerciale ralentie durant le confinement. Hors COVID-19, la progression du chiffre d'affaires du Groupe sur le S1 2020 aurait été de 9,20% par rapport au S1 2019.

Les opérations de croissance externe compensent en partie cet impact et contribuent significativement à la croissance du chiffre d'affaires du Groupe : impact positif de +4,44% sur le CA total du Groupe.

A périmètre comparable (hors cession d'INTECUM et hors intégration du Groupe ICT, SVEMU, I-MEDS, MALTA BELGIUM et PANDALAB), le chiffre d'affaires du Groupe Pharmagest est en retrait de 2,48%.

Point sur l'activité du 1er semestre 2020

-La Division Solutions Pharmacie Europe enregistre un chiffre d'affaires de 56,71 ME en retrait de 4,11% par rapport au 1er semestre 2019.
-Le Pôle Pharmacie France résiste mieux (-3,45% à 51,72 ME) que les Pôles Pharmacie Belux (-20,13% à 1,57 ME) et Pharmacie Italie (-5,11% à 3,42 ME) plus touchés par les mesures de confinement.
-La Division bénéficie sur la fin du 1er semestre des reports de livraisons, de la reprise des renouvellements de RentPharm (notre contrat de location financière) mis en suspens pendant le confinement et d'un bon niveau de commandes sur les mois de mai et juin.
Cette Division représente 72,77% du CA global du Groupe Pharmagest.

-La Division Solutions pour les Etablissements Sanitaires et Médico-Sociaux enregistre une belle performance avec une activité en croissance de 37% à 12,49 ME.
-Les opérations de croissance externe (Groupe ICT, MALTA BELGIUM, PANDALAB) ont un effet significatif sur la croissance du chiffre d'affaires en contribuant à hauteur de 2,89 ME au CA total de la Division. A périmètre constant, la Division progresse de 5,34%.
-Les mesures de confinement ont essentiellement perturbé les activités d'AXIGATE dans le secteur des Hôpitaux.
Cette Division contribue pour 16,03% au CA global du Groupe et renforce le positionnement de ses activités comme relais de croissance du Groupe.

-La Division Solutions e-Santé enregistre un chiffre d'affaires de 8,04 ME en progression de 2,50% par rapport au 1er semestre 2019.
-L'intégration d'I-MEDS contribue à hauteur de 154 KE à la croissance du chiffre d'affaires de la Division. A périmètre constant, la Division progresse de 0,54%.
-Après un bon 1er trimestre peu impacté par la crise, la Division a connu un ralentissement de ses activités, en Communication Digitale notamment du fait du report de certains projets prévus avec les laboratoires pharmaceutiques.
Cette Division représente 10,32% du CA global du Groupe Pharmagest.

-La Division Fintech affiche un chiffre d'affaires de 0,68 ME en retrait de 11,32% par rapport au 1er semestre 2019.
-La Division intervenant principalement dans les secteurs de la bureautique et du matériel médical a vu son activité fortement réduite durant la période de confinement.
-Malgré le déconfinement, la reprise se fait plus lente pour cette Division au regard des priorités d'investissements des PME (clients principaux de la plateforme) et de leur sensibilité aux conséquences COVID sur leur entreprise.
Cette Division représente 0,88% du CA global du Groupe Pharmagest.

Perspectives 2020

Au cours de la période, le Groupe Pharmagest a subi les impacts de la pandémie de COVID-19 mais a démontré sa capacité à absorber le choc de la crise, tant sur le plan opérationnel que financier. Grâce aux mesures prises lors du déconfinement, les équipes sont focalisées sur la poursuite de l'effort de la relance commerciale. Ainsi, le Groupe constate les premiers effets positifs sur son activité depuis début juin.

Toutes les Divisions enregistrent à ce jour un regain d'activités significatif, variable suivant la typologie de leurs clients.
-Fortement perturbées en avril et mai, les prises de commandes de la Division Solutions Pharmacie Europe repartent fortement à la hausse depuis juin.
-La Division Solutions pour les Etablissements Sanitaires et Médico-Sociaux, peu impactée par la crise, devrait poursuivre sa très bonne dynamique sur le second semestre.
-Au niveau de la Division Solutions e-Santé, la campagne Grand Public pluri média de NOVIACARE, prévue en mars dernier, est reportée à l'automne.
-La reprise de la Division Fintech est modérée en termes de financements avec de belles perspectives au regard de la progression du portefeuille d'accords confirmés avec de nouveaux partenaires fournisseurs.

Par ailleurs, le Groupe Pharmagest n'a pas souhaité recourir aux différentes aides mises en place par l'Etat (telles que le report d'échéances fiscales ou sociales) ou les Banques (telles que le report d'échéances bancaires).

Le Groupe Pharmagest a privilégié l'optimisation des prises de Congé et de RTT afin d'être le plus opérationnel possible au moment du déconfinement.
La crise sanitaire actuelle a révélé la nécessité de renforcer les moyens humains, matériels et informatiques des systèmes de santé.
La récente signature des accords du Ségur de la santé est venue amplifier les grands axes de la stratégie fixée par la loi Ma Santé 2022 et marque enfin la priorité donnée à un plan d'investissement massif pour les établissements publics, privés et les EHPAD.

Le Groupe Pharmagest a développé les solutions les plus efficaces sur le marché pour accompagner tous les métiers du monde médical : pharmacies, EHPAD, SSIAD, HAD, CLIC, MSP, GHT, Hôpitaux mais également médecine de ville. Avec sa Passerelle Numérique de Santé en cours de déploiement au sein des Hôpitaux de Marseille, le Groupe Pharmagest propose par ailleurs une solution déjà opérationnelle, capable d'assurer la structuration de l'offre de soins et la coordination ville-hôpital.
Ainsi, le Groupe Pharmagest demeure confiant sur les opportunités de marché.
Grâce à une situation financière solide et une trésorerie disponible significative, le Groupe Pharmagest maintient ses ambitions à moyen terme, en particulier de rentabilité, pour l'année 2020.

Calendrier financier

-Publication des résultats semestriels le 25 septembre 2020 (après bourse).
-Présentation des résultats semestriels le 28 septembre 2020 à Paris.
-Publication du chiffre d'affaires du T3 2020 le 18 novembre 2020 (après bourse).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.