Pherecydes Pharma : de bon augure ?

Pherecydes Pharma : de bon augure ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 06 mai 2021 à 10h18

Pherecydes Pharma monte de 0,8% à 8,70 euros ce jeudi, alors que la société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées a annoncé qu'un nouvel article scientifique sur l'utilisation thérapeutique de ses phages anti-Pseudomonas aeruginosa avait été publié dans Frontiers in Medicine - Infectious Diseases - Surveillance, Prevention and Treatment.

Pherecydes Pharma monte de 0,8% à 8,70 euros ce jeudi, alors que la société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées a annoncé qu'un nouvel article scientifique sur l'utilisation thérapeutique de ses phages anti-Pseudomonas aeruginosa avait été publié dans Frontiers in Medicine - Infectious Diseases - Surveillance, Prevention and Treatment.

L'article "Arthroscopic "Debridement Antibiotics and Implant Retention" with local injection of personalized phage therapy to salvage a relapsing Pseudomonas aeruginosa prosthetic knee infection", dont le principal auteur est le Pr. Tristan Ferry (Hospices Civils de Lyon - HCL), décrit le traitement compassionnel avec les phages développés par Pherecydes Pharma d'un patient de 88 ans atteint d'une infection sur une prothèse de genou due à Pseudomonas aeruginosa.
Ce traitement, en combinaison avec une thérapie antimicrobienne suppressive, a permis une rapide amélioration de l'état de santé du patient, avec disparition des douleurs du genou. Au cours du suivi pendant un an, l'état local du genou était normal, ses mouvements ainsi que la marche n'étaient pas douloureux.

Cet article suit celui publié en novembre 2020 par les mêmes équipes dans Frontiers in Medecine sur le traitement de plusieurs patients atteints d'infections ostéoarticulaires sur prothèses du genou dues à Staphylococcus aureus traitées par les phages Pherecydes Pharma.
"Cette publication est de bon augure avant le lancement de l'étude de phase 1/2 dans le traitement des prothèses ostéoarticulaires au S2 (phages anti-staphylocoque doré)" commente Portzamparc qui vise un cours de 11,10 euros en restant à l'achat sur le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.