Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 11 mai 2021 à 07h07

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, annonce aujourd'hui l'accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d'un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, annonce aujourd'hui l'accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d'un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Ce brevet, ainsi que ceux déjà délivrés aux Etats-Unis, en Israël, au Japon, en Europe et en Australie, confère une protection de la propriété intellectuelle de Pherecydes Pharma jusqu'à fin 2034.

Guy-Charles Fanneau de La Horie, Président du Directoire de Pherecydes Pharma, déclare : "Nous sommes très heureux de continuer à renforcer notre propriété intellectuelle. Après la délivrance aux Etats-Unis il y a quelques semaines, la délivrance à Hong-Kong d'un brevet sur nos phages anti-Pseudomonas aeruginosa est une autre bonne nouvelle pour la protection dans ce domaine.
Cette démarche s'inscrit dans nos efforts continus de protection des investissements réalisés dans le passé sur nos phages champions et la prise de position agressive dans ce nouveau domaine thérapeutique que représente la phagothérapie de précision. Ce brevet est ainsi accordé dans une grande partie des marchés pharmaceutiques les plus importants, ce qui lui confère une grande valeur."

Pherecydes Pharma a un portefeuille actif de quatre brevets couvrant chacun de multiples phages et des variants de ceux-ci contre les bactéries cibles : Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus aureus et Escherichia Coli. Si ces brevets sont toujours actuellement en cours d'instruction dans certaines juridictions, plusieurs sont déjà accordés dans des territoires importants comme les Etats-Unis, l'Europe, le Japon, l'Australie, Hong Kong et Israël.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.