Pierre & Vacances : le retour de la spéculation ?

Pierre & Vacances : le retour de la spéculation ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 juin 2018 à 13h11

Pierre & Vacances est sous les feux des projecteurs ce mercredi à la Bourse de Paris où il grimpe de plus de 4% à 33,75 euros. Le titre profite vraisemblablement d'un regain d'intérêt spéculatif alors que le HNA Group, son deuxième actionnaire avec 10% du capital, vient de conclure une transaction importante en Espagne.

L'opérateur de tourisme chinois a vendu au thaïlandais Minor International sa participation de 26,46% dans le groupe NH Hotel Group, à la tête de 379 hotels dans 30 pays, principalement en Espagne, en Europe et en Amérique latine. Montant de la transaction : 622 millions d'euros.

Le conglomérat HNA, qui possède des intérêts dans Aigle Azur, Swissport, TAP ou encore Servair, a connu une grave crise de liquidités en début d'année. Une cure d'amaigrissement a été engagée avec la décision de vendre des actifs, alors que les besoins de liquidités étaient évalués à 1,9 milliards d'euros au 1er trimestre.

Voilà qui fait en tout cas les affaires de Pierre & Vacances, en diminuant les incertitudes sur les projets de développement de centres de vacances en Chine, au coeur des préoccupations des opérateurs sur le titre depuis quelques mois.

Pour mémoire, le groupe de tourisme et d'immobilier français a scellé il y a deux ans une alliance avec HNA Group en constituant une co-entreprise censée développer dans l'Empire du milieu des types d'hébergements inspirés de Pierre & Vacances et Center Parcs.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU