Pilule amère pour Boiron

Pilule amère pour Boiron
santé carte vitale

Boursier.com, publié le mardi 21 mai 2019 à 09h54

Après avoir perdu 4% lundi à la clôture, Boiron retombe encore de 2,5% à 40,45 euros ce mardi en matinée, affecté par la crainte d'un déremboursement des médicaments homéopathiques. Le groupe a confirmé hier avoir reçu un premier avis de la Commission de la transparence de la Haute autorité de santé (HAS) émettant une recommandation défavorable au maintien de la prise en charge par l'assurance maladie des traitement homéopathiques, actuellement fixée à 30%.

Précédemment, le groupe avait décidé de suspendre son cours suite à une fuite concernant cet avis préliminaire de la HAS sur l'évaluation du service médical rendu (SMR) par l'homéopathie. Le journal Libération avait en effet révélé que la HAS allait prôner le déremboursement pour l'ensemble des produits homéopathiques considérant que le SMR est insuffisant, voire inexistant.

En réaction à cet avis préliminaire, les laboratoires concernés (Boiron, Lehning et Weleda) peuvent désormais faire valoir leurs arguments. Le déremboursement de l'homéopathie en France serait sans conteste un coup dur pour Boiron, dont les ventes dans l'Hexagone totalisent 60% de ses revenus consolidés. A noter qu'une étude Ipsos a montré que les trois quarts des consommateurs français sont opposé au déremboursement de l'homéopathie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.