Pixium Vision : la consommation de trésorerie s'est réduite sur le semestre

Pixium Vision : la consommation de trésorerie s'est réduite sur le semestre
oeil bionique Iris 2

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2020 à 18h14

Pixium Vision a encaissé au premier semestre 2020 des produits opérationnels de 1,25 million d'euros, dont 0,7 million d'euros au titre du Crédit Impôt Recherche (CIR) et 0,5 million d'euros correspondant à des subventions à recevoir sur le Projet "Sight Again".

Les dépenses de Recherche et Développement (R&D) se sont élevées à 2,86 millions d'euros contre 3,88 millions d'euros un an plus tôt. Sur le premier semestre 2020, Pixium Vision a dû suspendre une partie de son activité R&D notamment ses études cliniques et le développement de son système de vision bionique Prima, en raison des mesures sanitaires prises par le gouvernement sur la période. Le Groupe a malgré tout poursuivi la préparation du dossier de soumission pour l'étude pivot Primavera. Les dépenses de R&D représentent 63% des dépenses totales.

Les frais généraux se sont élevés à 1,66 million d'euros à fin juin 2020 à comparer à 1,59 million d'euros à fin juin 2019. Le Groupe n'a pas eu de frais marketing & communication sur le premier semestre 2020.

Afin de donner une meilleure lisibilité de l'évolution des opérations de Pixium Vision, le Groupe publie un résultat opérationnel courant hors éléments non-récurrents. Celui-ci affiche une perte de 3,27 millions d'euros (comparé à une perte de 4,42 millions d'euros à fin juin 2019). Le recul de 26% du résultat opérationnel courant résulte de la suspension des études cliniques ainsi que du développement du système Prima sur la période 2020. Le résultat net affiche une perte de 3,8 millions d'euros (contre une perte de 5,59 millions d'euros au premier semestre 2019).

La consommation de trésorerie liée aux activités opérationnelles s'est élevée à 2,88 millions d'euros et 5,07 millions d'euros respectivement au 30 juin 2020 et au 30 juin 2019. En 2020, le Groupe a été contraint de différer ses activités cliniques et a dû suspendre ses commandes auprès de ses fournisseurs clefs pour la production des dispositifs dans le cadre du développement clinique en cours. En conséquence, la consommation de trésorerie a reculé de près de 45% par rapport à l'an passé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.