Pixium Vision s'effondre avec l'augmentation de capital

Pixium Vision s'effondre avec l'augmentation de capital©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 avril 2018 à 09h49

Pixium Vision s'écroule de 17,5% à 2,35 euros ce mercredi, dans un volume représentant près de 1% du tour de table. Le groupe lance en effet une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription de 10,6 ME pour soutenir la montée en puissance du développement clinique de PRIMA, son système de vision bionique innovant. La parité de souscription est de 3 actions nouvelles pour 8 actions existantes. Le prix de souscription se situe à 1,87 euro par action, soit une décote faciale de 35,07%.

Le détachement du DPS aura lieu le 13 avril 2018, pour une période de souscription allant du 17 au 26 avril 2018 inclus. L'opération est garantie à hauteur de 94,13% par des engagements de souscription de 3,7 ME provenant de Sofinnova Partners et de Bpifrance et de 6,3 ME provenant d'investisseurs qualifiés garants.

Le produit de cette émission des actions nouvelles est destiné à fournir à Pixium Vision des moyens supplémentaires pour poursuivre le développement du système de vision bionique PRIMA, en particulier la poursuite de l'étude de faisabilité chez 5 patients en France et la préparation, au cours du premier semestre 2019, d'une étude pivot européenne destinée à fournir les données d'efficacité et de sécurité nécessaires à l'autorisation de commercialisation (marquage CE) en Europe.

En parallèle, les ressources financières supplémentaires permettront de finaliser l'étude de faisabilité chez 5 patients aux Etats-Unis et de valider, avec la Food and Drug Administration (FDA), les étapes clés du programme clinique aux Etats-Unis au cours du premier semestre 2019.

Pixium Vision a également publié ce jour sa position de trésorerie au 31 mars 2018. La position de trésorerie de Pixium Vision s'établissait à 9,8 millions d'euros au 31 mars 2018, comparée à 10,5 millions d'euros au 31 décembre 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.