Plastic Omnium : s'affirme comme acteur de la propulsion par pile à hydrogène

Plastic Omnium : s'affirme comme acteur de la propulsion par pile à hydrogène©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 21h40

Plastic Omnium a réalisé deux acquisitions stratégiques dans le domaine de la propulsion par pile à combustible à hydrogène : Swiss Hydrogen et Optimum CPV.

D'une part, Swiss Hydrogen, entreprise suisse basée à Fribourg, est spécialisée dans la conception et la production de solutions de gestion et de contrôle de l'énergie dans les systèmes à piles à combustible dédiés à la mobilité (balance of plant). D'autre part, Optimum CPV, entreprise belge basée à Zonhoven, est spécialisée dans la conception et la production de réservoirs en composite filamentaire pour le stockage à haute pression de l'hydrogène.

Ces deux acquisitions renforcent le positionnement de Plastic Omnium comme acteur de la propulsion électrique.

L'ensemble de ces activités a vocation à être complétée dans les mois à venir et compte d'ores-et-déjà plus de 130 ingénieurs. Elles seront regroupées dans une nouvelle entité et Direction, 'Plastic Omnium New Energies', au sein de la division Stockage et Propulsion - Plastic Omnium Auto Inergy.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Plastic Omnium : s'affirme comme acteur de la propulsion par pile à hydrogène
  • avatar
    parisman -

    L’hydrogène me semble plus intéressant que la voiture électrique

  • avatar
    icimaintenant -

    C'est l'Avenir...Le dihydrogène peut être produit en décomposant de l'eau, avec du méthane (électrolyse de l'eau).
    Le dihydrogène peut être stocké et transporté ; par voie gazeuse :par voie solide : par voie liquide :potentiellement dans des nanotubes de carbone...
    En 2010, des chercheurs américains et des chercheurs allemands ont proposé d'intégrer un catalyseur supplémentaire, moins coûteux et qui pourrait diviser par deux la quantité de platine des piles à combustibles Nature Chemistry...
    Et depuis bien d'autres améliorations on vu le jour...Qu'Attendent les Décideurs ?

    avatar
    taraxacum -

    Dans un réservoir de 50 litres on met... 4,5 grammes d'hydrogène à la pression atmosphérique, ou 4,5 kg comprimé à 1000 bar, et avec ça on ne va pas bien loin. En électrolysant une solution de soude avec un courant de 100 ampères il faut un peu moins de 20 minutes pour obtenir 1 gramme d'hydrogène, c'est un énorme gaspillage énergétique. Dans l'industrie les quantités importantes d'hydrogène bon marché sont produites par reforming du gaz naturel (méthane).

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]