Plastic Omnium : sans réaction

Plastic Omnium : sans réaction
Plastic Omnium logo

Boursier.com, publié le jeudi 24 octobre 2019 à 09h31

Plastic Omnium campe sous les 25 euros ce jeudi, sans grande réaction au chiffre d'affaires de la Compagnie qui s'est établi à 6,851 MdsE sur les 9 premiers mois de l'année 2019, en progression de +17%. La croissance est de +2,7% à périmètre et changes constants (98,6 millions d'euros d'effets positifs de change et 699,2 millions d'euros d'effets positifs de périmètre). La surperformance du marché automobile est de 8,7 points (IHS octobre 2019 : production automobile en baisse de -6,0% sur 9 mois), dont 7,5 points pour Plastic Omnium Industries et 12,7 points pour Plastic Omnium Modules.

Parmi les brokers, Midcap Partners Louis Capital Markets reste 'neutre' sur le dossier avec un cours cible ajusté en hausse à 24,10 euros. Au 3e trimestre 2019, le chiffre d'affaires économique de la Compagnie Plastic Omnium s'est établi à 2,240 MdsE, en progression de +10% par rapport au 3e trimestre 2018. A périmètre et changes constants, il est ressorti en hausse de +8,3%, dans une production automobile en baisse de -3,4% (source : IHS octobre 2019), soit une surperformance de 11,7 points.
Sur le trimestre, Plastic Omnium Industries, en croissance de +7,3% à périmètre et change constants, réalise une surperformance de 10,7 points par rapport à la production automobile mondiale. Plastic Omnium Modules est en croissance de 11,3% à périmètre et change constants, soit une surperformance de 14,7 points.

Plastic Omnium surperforme la production automobile mondiale sur ses principales zones de production : la surperformance est de 5,7 points en Europe (53% du chiffre d'affaires), de 12,3 points en Amérique du Nord (29% du chiffre d'affaires) et de 9,2 points en Asie (16% du chiffre d'affaires). A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires est en croissance de 2,7% sur les 9 premiers mois de l'année, tirée par la croissance en Amérique du Nord (+9,6%) et en Chine (+4,5%).

Difficultés opérationnelles dans le démarrage de la nouvelle usine de Greer (Caroline du Sud)

Parallèlement à cette forte activité nord-américaine et comme indiqué le 8 octobre dernier, Plastic Omnium rencontre des difficultés opérationnelles significatives dans la montée en cadence de son usine nordaméricaine de Greer (Caroline du Sud). Les difficultés rencontrées sont liées à la taille de l'usine, la complexité des process et l'accélération des volumes depuis l'été 2019. Un plan d'actions détaillé, sur la période 2019-2020, est mis en place pour l'ensemble du dispositif industriel en Caroline du Sud.

Impact de la grève chez General Motors aux Etats-Unis

Plastic Omnium est affecté par la grève qui a débuté le 16 septembre chez son client General Motors. General Motors représente pour Plastic Omnium un chiffre d'affaires annuel d'environ 600 millions d'euros en Amérique du Nord, dont 1/3 est réalisé aux Etats-Unis et 2/3 au Mexique. Actuellement et sur la base d'une reprise du travail le 28 octobre, l'impact estimé sur le résultat opérationnel du groupe est intégré dans la prévision de marge opérationnelle telle qu'annoncée le 8 octobre dernier.

Programme de réduction des coûts

Plastic Omnium a renforcé son plan de réduction de coûts, en lançant en septembre 2019 un troisième volet de mesures qui concerne principalement l'Allemagne. Ce plan comprend le projet de réorganisation du dispositif industriel de l'activité Intelligent Exterior Systems et celui de la fermeture du site d'Eisenach pour l'activité Clean Energy Systems. Le plein effet des économies attendues interviendra à partir de 2021.

Prises de commandes

L'activité commerciale du Groupe a été très dynamique au cours des 9 premiers mois de l'année. Elle confirme : - le potentiel de développement des activités Intelligent Exterior Systems et Clean Energy Systems ; - les forts relais de croissance de l'activité Modules.
La dynamique du carnet de commandes porte le groupe vers une nouvelle surperformance du marché automobile d'au moins 5 points en 2020.

Les perspectives financières pour l'ensemble de l'année 2019 sont celles annoncées le 8 octobre dernier :
- Une surperformance d'au moins 5 points par rapport à une production automobile mondiale estimée en baisse d'environ 6%4 ;
- Une marge opérationnelle autour de 6% du chiffre d'affaires ;
- Un EBITDA 2019 supérieur à l'EBITDA 2018 ;
- Une génération d'un free cash-flow d'environ 300 millions d'euros, en incluant l'impact du projet de cession immobilière.

La "roadmap" technologique du groupe, supportant sa croissance future, sera présentée lors d'un "Investor Day", organisé le 6 décembre 2019 à Bruxelles, dans le nouveau centre de recherche avancée, Deltatech.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.