Plastic Omnium voit "des signes de reprise clairs" au 3ème trimestre

Plastic Omnium voit "des signes de reprise clairs" au 3ème trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 08h47

Plastic Omnium a publié jeudi un chiffre d'affaires en baisse de 20,9% à 5,33 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2020. Au 3ème trimestre, le chiffre d'affaires économique, à 2,097 millions d'euros, surperforme le marché de 1,2 point.

En complément de ces mesures de flexibilisation, le groupe adapte son outil industriel pour tenir compte d'une hypothèse où la production automobile mondiale ne retrouverait pas ses niveaux d'avant crise (92 millions de véhicules) avant 2024/25. Ainsi, 40 millions d'euros d'économies par an seront réalisés à fin 2022. "L'ensemble de ces mesures, combiné à une reprise du marché plus forte qu'anticipée, a déjà porté ses premiers résultats sur la rentabilité et sur la génération de trésorerie du Groupe au 3ème trimestre", se félicite le groupe.

Il voit "des signes de reprise clairs" au 3ème trimestre. L'évolution du marché automobile reste néanmoins incertaine à court terme et inégale selon les régions. La production automobile mondiale, notamment au 4ème trimestre, dépendra de l'évolution de la crise sanitaire, de l'impact des différentes mesures nationales de soutien et de la gestion par les constructeurs automobiles de leurs stocks de fin d'année.

Sur l'ensemble de l'année 2020, Plastic Omnium anticipe une surperformance modérée de son activité par rapport à une production automobile mondiale dont les variations mensuelles, telles qu'estimées par les principaux instituts de prévisions, restent très volatiles.

Dans les conditions de marché actuelles et sur des bases prudentes, le Groupe confirme pour le 2ème semestre 2020 : une marge opérationnelle d'au-moins 4% ; un EBITDA d'au-moins 10% ; un cash-flow libre d'au-moins 250 millions d'euros.

Pour l'ensemble de l'année 2020 : un EBITDA supérieur à 8% du chiffre d'affaires consolidé ; une marge opérationnelle positive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.