Plastivaloire : hausse de 20,1% du résultat net sur l'exercice

Plastivaloire : hausse de 20,1% du résultat net sur l'exercice©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 décembre 2017 à 18h10

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2016/2017 de Plastivaloire s'établit à 627,3 ME, en progression annuelle et purement organique de +7,6%.

La société publie un nouvel EBITDA record de 79,9 ME en hausse de 11,3%. La marge d'EBITDA ressort à 12,7%, à comparer à 12,3% sur l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel courant s'élève à 56,6 ME, en hausse de +21,5%.

Le résultat net part du groupe ressort à 42,5 MEUR soit +20,1% bénéficiant notamment de la contribution par mise en équivalence à hauteur de 0,9 ME des résultats de la joint-venture en Slovaquie.

Le taux d'endettement net se réduit à 37% à comparer à 44,5% il y a un an.

Plastivaloire vise un chiffre d'affaires global 2017-2018 de 650 ME, avec un objectif de marge d'EBITDA autour de 12,5%.

A moyen terme, Plastivaloire se dit engagé dans un plan de développement régulier et ambitieux, majoritairement organique, avec des objectifs de chiffre d'affaires de 750 ME à horizon septembre 2020 et 1 Milliard d'Euros en septembre 2025.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Plastivaloire : hausse de 20,1% du résultat net sur l'exercice
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : Migrants : des maires, dont Juppé et Aubry, dénoncent un manque de moyens
    Statut : refusé Il y a 22 heures le 17 12 2017 à 13 44

    heureusement que notre constitution est dotée du principe de précaution et face aux manques de moyens dont se plaignent les maires quant à l'accueil des migrants il faut stopper leur arrivée sur notre sol pour éviter de les placer dans une situation à risques.

    Si notre pays n'était classé dans une liste comme " enfer fiscal" il serait certainement possible de demander encore plus aux contribuables mais dans la situation actuelle , c'est prendre des risques d'explosion .

    Enfin moi ce que j'en dis.

    le 17 12 2017 à 13 44

    heureusement que notre constitution est dotée du principe de précaution et face aux manques de moyens dont se plaignent les maires quant à l'accueil des migrants il faut stopper leur arrivée sur notre sol pour éviter de les placer dans une situation à risques.

    Si notre pays n'était classé dans une liste comme " enfer fiscal" il serait certainement possible de demander encore plus aux contribuables mais dans la situation actuelle , c'est prendre des risques d'explosion .

    Enfin moi ce que j'en dis.