Plongeon historique du marché automobile européen en avril

Plongeon historique du marché automobile européen en avril©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 mai 2020 à 08h11

Chute historique des immatriculations de voitures dans l'Union européenne en avril. Selon les données de l'Association des constructeurs automobiles européens, les immatriculations de voitures particulières neuves ont plongé de 76,3% le mois dernier (en glissement annuel). Alors que la plupart des concessionnaires ont dû fermer leurs portes en raison de la pandémie de coronavirus, seuls 270.682 véhicules neufs ont été commercialisés en avril.

Chacun des 27 marchés de l'UE a enregistré une baisse à deux chiffres, l'Italie et l'Espagne ayant subi les pertes les plus importantes, avec des effondrements respectifs de 97,6% et 96,5%. En ce qui concerne les autres grands marchés, la demande a chuté de 61,1% en Allemagne, tandis que la France a connu une contraction de 88,8%. Depuis le premier janvier, le marché affiche désormais un recul de 38,5%.

Logiquement, aucun constructeur n'a été épargné par cet effondrement, Renault (-79%) et Groupe PSA (81,2%) accusant particulièrement le coup. BMW (-65,3%), Volkswagen (-72,7%) et Toyota (-74%) ont légèrement mieux résisté tandis que le futur partenaire du groupe au lion, Fiat Chrysler, a vu ses ventes s'effondrer de 87,7%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.