Portzamparc joue 2018 sur Ipsen

Portzamparc joue 2018 sur Ipsen
Une boîte d'Onivyde contre le cancer du pancréas métastatique, vendue aux Etats-Unis. Un traitement racheté par Ipsen à Merrimack.

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 10h58

Les résultats 2017 d'Ipsen ont donné des idées à Portzamparc, qui relève de conserver à acheter sa recommandation sur le laboratoire, avec un objectif de cours ajusté de 101,40 à 134 euros. Le bureau d'études a noté les objectifs plus ambitieux fixés pour 2018, un exercice qui sera marqué par actualité chargée, notamment sur Cabometyx et Onivyde, mais aussi sur le front des acquisitions puisque le groupe dispose d'une enveloppe d'un milliard d'euros pour acheter des actifs à un stade de développement précoce, plus précisément en cours de phase II ou prêts à démarrer une phase II.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU