Positif sur Bouygues, Crédit Suisse réduit son objectif

Positif sur Bouygues, Crédit Suisse réduit son objectif©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 février 2018 à 10h58

Un peu à contre-courant, le Crédit Suisse a pris la décision de réduire de 48 à 45 euros son objectif de cours sur Bouygues, ce qui ne l'empêche pas conserver une recommandation "surperformance". L'analyste explique qu'il a réduit de 2% sa projection de résultat opérationnel 2019, même s'il demeure légèrement au-dessus des attentes du consensus. Une fois n'est pas coutume, les ajustements négatifs n'ont pas lieu à cause de la branche construction, qui est vraiment robuste, mais plutôt de Bouygues Telecom, non pour des raisons opérationnelles, mais à cause de l'application des nouvelles normes comptables.

L'objectif de la banque suisse est très légèrement supérieur à la cible moyenne des analystes, 44,27 euros, pour un cours qui cote actuellement 42,48 euros. Les avis restent partagés sur le dossier, avec 37,5% recommandation positive, 50% de neutres et le solde de négatives.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Positif sur Bouygues, Crédit Suisse réduit son objectif
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :

    Le député MoDem Thierry Robert condamné pour harcèlement sexuel


    Statut : refusé

    Il y a 2 heures


    Démission? Il est condamné, il doit partir. Il ajoute son nom à la longue liste des débarqués du Modem, pour divers motifs! L'abus de pouvoir et l'affairisme
    05- censuré-repassé


    supprimer




    référence à l'article :

    François Ruffin: "François de Rugy voudrait une Assemblée aussi triste et ennuyeuse que lui"


    Statut : refusé

    Il y a 2 heures


    La cellule de réponses formatées anti France Insoumise est à la manœuvre! Elle préfère les dociles parlementaires qui votent ce qu'on leur dit de voter! Pauvre France
    50- fois censuré-repassé


    supprimer




    référence à l'article :

    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions


    Statut : refusé

    Il y a 2 heures


    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.
    78- fois censuré-repassé


    supprimer




    référence à l'article :

    Sortie du glyphosate en 3 ans: Hulot évoque des "exceptions"


    Statut : refusé

    Il y a 2 heures


    Si le glyphosate est dangereux, il ne faut pas encore attendre! Notre santé passe avant la santé des tiroirs caisses des grands groupes, de leurs actionnaires et lobbys! Les chimistes, les développeurs de matériels de pulvérisations et la Fnsea, ont déjà eu largement le temps ...pour ne rien faire de concret pour remplacer ce poison. M Hulot, fragilisé, ou pas par des affaires( réelles ou pas), et par son comportement de donneur de leçons au Bon Peuple, mais possédant des véhicules "polluants", tord le bâton, et parle d'exceptions, qui comme chacun sait, deviennent souvent la règle sous la pression.
    Glyphosate dangereux: on interdit immédiatement, et on arrête de polluer les Français avec cette sombre affaire!
    06- fois censuré-repassé