Poujoulat : encore plus haut

Poujoulat : encore plus haut©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 10 décembre 2020 à 11h33

Poujoulat grimpe encore de près de 3% ce jeudi à 28,40 euros, alors que depuis 2008, le groupe a entamé une diversification de ses activités vers la commercialisation de biocombustibles haute qualité (granulés de bois, bûches densifiées, bois bûches). Après la mise en service de 2 premières unités de production de bois de chauffage dans l'Indre et dans la Loire, le groupe annonce le démarrage de son usine en Haute-Saône qui permettra de doubler la production de bois de chauffage sous 2 ans...
Installée sur une friche industrielle (une ancienne filature) à Demangevelle en Haute-Saône, l'usine Bois-Factory 70 produit du bois de chauffage haute performance (écorcé, calibré et séché). Certifiées NF biocombustibles solides, ces produits permettent aux utilisateurs de bois énergie de disposer d'un combustible adapté aux appareils modernes et performants (labellisés Flamme Verte) et répondent ainsi aux enjeux de la qualité de l'air.

Le site, d'une surface de 10 hectares, est implanté au coeur d'un massif forestier peuplé d'essences feuillues parfaitement adaptées aux exigences de la combustion. La première tranche d'investissements représente 20 millions d'euros (génie civil, machines-outils, chaudière biomasse et premier séchoir).
Une seconde tranche d'investissement, de 6 millions d'euros, s'engagera à compter du début de l'année 2021 pour permettre la montée en charge de l'usine. Cette seconde tranche a bénéficié d'une aide du plan de relance au titre du "Fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires" porté par la Préfecture de département et la Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté.
Le site a, par ailleurs, été soutenu par le fonds chaleur de l'Ademe dès 2015 pour ses investissements permettant d'alimenter le process de séchage.

A moyen terme, l'unité de production de Haute-Saône fournira 150.000 stères de bois certifiés, 20.000 m3 de bois d'allumage et 10.000 tonnes de bûches densifiées, permettant de doubler la capacité de production du groupe. L'usine comptera une quarantaine de salariés et participera à la dynamisation de la filière forêt-bois de la région avec près de 150 emplois indirects.

"La branche Bois-énergie, qui représente plus de 30% du CA, va poursuivre sa montée en puissance dans les années à venir. Les investissements devraient progressivement se réduire, permettant à Poujoulat d'en récolter les fruits à travers une rentabilité améliorée et une hausse de la génération de cash" commente Portzamparc qui conseille de 'conserver' le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.