Pour Bryan Garnier, il est temps d'acheter Maisons du Monde

Pour Bryan Garnier, il est temps d'acheter Maisons du Monde©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 09h43

Profitant de la faiblesse récente du titre Maisons du Monde, Bryan Garnier débute le suivi du dossier en adoptant une recommandation "achat" et en fixant à 41 euros la valorisation théorique sur le distributeur.

Prudence excessive

Le broker a des arguments à revendre pour justifier son optimisme. En premier lieu, il estime les inquiétudes du marché sur les perspectives 2018 exagérées. Certes, les chiffres de la Banque de France pour le marché des meubles ont montré un ralentissement au printemps, tandis que groupe est ambitieux avec une guidance de croissance du chiffre d'affaires de +10% en excluant Modani. Mais Bryan Garnier considère ce ralentissement tout à fait ponctuel est lié aux circonstances du moment (météo, grèves).

Leviers de croissance

En deuxième lieu, et c'est sans doute le point le plus important, le bureau de recherche identifie quatre catalyseurs de revalorisation potentiels non explicités dans le plan stratégique 2020 et non pris en compte par le marché actuellement.

Il s'agit de l'incursion aux Etats-Unis permise par l'acquisition de Modani, des tests "shop-in-shop" lancés en France et au Royaume-Uni qui pourraient être dupliqués dans d'autres pays, du développement de la franchise et du déploiement sur le segment de clientèle des professionnels.

"Le business model pertinent de Maisons du Monde combiné à un bon rythme d'ouvertures de magasins devrait assurer des gains de parts de marché futurs", estime Bryan Garnier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU