Pour Tom Enders, l'A400M est le fruit du péché

Pour Tom Enders, l'A400M est le fruit du péché

L'avion de transport militaire A400M sur la piste.

Boursier.com, publié le lundi 30 mai 2016 à 06h40

Tom Enders se mord les doigts d'avoir écouté les dirigeants politiques européens qui l'ont poussé à accepter un consortium trop large, qui n'avait jamais collaboré, pour fournir les moteurs de l'avion de transport militaire A400M, dont la facture a totalement dérapé. Dans un entretien à 'Bild', le patron d'Airbus évoque le "péché" d'avoir choisi cet assemblage trop disparate (Safran, MTU Aero Engines, Rolls-Royce et ITP) et d'avoir endossé la responsabilité du risque moteurs. Il n'a pas caché non plus que des problèmes internes à Airbus n'avaient fait qu'empirer la situation.

Enders pense malgré tout que l'A400M est un bon appareil dont le potentiel est "énorme", sur un segment déserté par la concurrence. Il exhorte les clients européens, Allemagne et France en tête, à faire preuve d'indulgence, même si les retards et les surcoûts ont provoqué une ire bien compréhensible et conduit certains gouvernements à se tourner vers des alternatives en attendant que la livraison des appareils atteigne son rythme de croisière.

Le moteur Europrop International TP400 a connu plusieurs déboires avant d'être finalement certifié. Le programme aussi, encore tout récemment avec la découverte de fissures sur un appareil ou le crash, à Séville, d'un appareil de test. Six ans et demi après son vol inaugural, l'avenir de l'A400M, pourtant commandé à plus de 170 exemplaires, n'est toujours pas assuré.

 
25 commentaires - Pour Tom Enders, l'A400M est le fruit du péché
  • avatar
    rafal57 -

    Non Monsieur,
    Le péché que Airbus a commis est l'A380, un gros machin qui ne sert à rien et s'arrêtera de lui-même en production, car aucune compagnie aérienne et aéroports n'en veut.

  • avatar
    gege018 -

    Les coopérations trop larges sont toujours une catastrophe. Chaque participant apporte son grain se sel et on arrive à concevoir des usines à gaz qui ne marchent pas ou mal. Il y a déjà eu des exemples de ce genre dans l'aéronautique et on continue.
    La politique en a rien à faire il faut que et ya qu'à.

  • avatar
    gege018 -

    Les coopérations trop larges sont toujours une catastrophe. Chaque participant apporte son grain se sel et on arrive à concevoir des usines à gaz qui ne marchent pas ou mal. Il y a déjà eu des exemples de ce genre dans l'aéronautique et on continue.
    La politique en a rien à faire il faut que et ya qu'à.

  • avatar
    coelacanthe -

    La France avait, avec l'Allemagne, construit un excellent avion de transport mis en service en France en 1965 et qui vole encore aujourd'hui, le Transall C 160; son retrait du service en France est prévu en 2023 et en Allemagne en 2021. Cet avion "guerre électronique, ravitailleur, largage très basse altitude, atterrissage et décollage courts, etc." est un modèle de coopération exemplaire qui a fonctionné parfaitement et on peut se demander pourquoi l'A400M n'a pas suivi le même chemin. Car, plus on multiplie les acteurs et plus les problèmes et retards divers existent. La France a pourtant les moyens et les compétences nécessaires pour de tels projets. Le Mirage 4000, réalisé sur les fonds propres de Dassault, et non retenu par les politiques de l'époque, en est un exemple flagrant. Allez comprendre!!

  • avatar
    politiquementcorrect -

    Et les politiques franco allemands, plus incompétents - c'est une litote - les uns que les autres, qui n'ont cessé de mettre leur nez la-dedans! jusqu'à ce que Tom Enders finisse par virer les Etats d'AIRBUS.
    Et les Etats-majors - notamment français - qui se sont lourdement planté en imposant des tirboprops qui n’existaient pas plutôt que des réacteurs qui étaient, eux, parfaitement développés et performants?
    Le monde entier a acheté des C17; il doit y avoir une raison, non?
    AIRBUS a réellement décollé quand JL LAGARDERE a viré du consortium tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un politicien incompétent, ce qui est le cas général!
    Vive la France, vive l’Europe!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]