Poxel : lance une étude de Phase 1b sur le PXL770

Poxel : lance une étude de Phase 1b sur le PXL770©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 17h23

La société biopharmaceutique Poxel lance une étude de Phase 1b avec administration de doses multiples et croissantes (MAD) de PXL770. Jusqu'à 76 sujets seront recrutés dans cette étude qui évaluera la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique du PXL770 pour au moins 4 doses. La fin de l'étude est prévue début 2018.

Le PXL770 est un candidat médicament, premier de la nouvelle catégorie des activateurs directs de la protéine kinase activée par l'adénosine monophosphate (AMPK). L'AMPK est un agent régulateur clé de l'énergie cellulaire qui active les voies permettant de générer de l'énergie et éteint les voies qui consomment de l'énergie, au niveau de la cellule, permettant ainsi de réguler le métabolisme lipidique, l'homéostasie du glucose et l'inflammation. Grâce à ce rôle métabolique central, l'activation de l'AMPK permet d'agir sur de nombreuses maladies métaboliques chroniques,1dont des maladies hépatiques telles que la Stéatohépatite non alcoolique (NASH), ainsi que le diabète de type 2 et les complications liées au diabète telles que la néphropathie diabétique.

Dans l'étude de Phase 1a sur le PXL770, la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de 6 doses uniques croissantes de PXL770 administrées par voie orale ont été évaluées chez 64 volontaires sains de sexe masculin. Les résultats ont démontré le profil de sécurité et de tolérance favorable du PXL770 sans effets indésirables graves ni alerte de sécurité. L'analyse pharmacocinétique a montré que l'exposition plasmatique au PXL770 administré par voie orale (Cmax et SSC) augmentait de manière proportionnelle à la dose, avec une variabilité interindividuelle modérée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU