Poxel présente de nouveaux résultats des études cliniques de Phase II et III de l'Imeglimine au Japon

Poxel présente de nouveaux résultats des études cliniques de Phase II et III de l'Imeglimine au Japon©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 mai 2021 à 18h51

Poxel SA, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd'hui la présentation de nouveaux résultats des études cliniques de Phase II et III d'Imeglimine au 64ème Congrès de la Société Japonaise du Diabète (JDS), qui se tient virtuellement du 20 au 22 mai 2021.

Poxel SA, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd'hui la présentation de nouveaux résultats des études cliniques de Phase II et III d'Imeglimine au 64ème Congrès de la Société Japonaise du Diabète (JDS), qui se tient virtuellement du 20 au 22 mai 2021.

"Dans l'essai TIMES 2, le plus grand de nos essais pivots de Phase III, nous avons constaté que l'Imeglimine produisait des réductions cliniquement significatives et soutenues de l'HbA1c à la fois en monothérapie et lorsqu'elle était ajoutée à d'autres antidiabétiques couramment utilisés", a déclaré Pascale Fouqueray, Vice-Présidente Exécutive, Développement Clinique et Affaires Règlementaires, chez Poxel. "En lien avec son double mécanisme d'action, il était également important de confirmer que l'Imeglimine pouvait être appropriée quelque soit les défauts pathophysiologiques de l'action et de la sécrétion de l'insuline. Nous sommes également très heureux que l'Imeglimine apparaisse tout aussi sûr et efficace dans les sous-groupes ayant des besoins médicaux non satisfaits plus importants - en particulier les patients âgés et ceux souffrant d'insuffisance rénale légère à modérée."

Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel, a déclaré : "Nous sommes fiers de notre travail au Japon et particulièrement satisfaits de notre partenariat solide avec Sumitomo Dainippon Pharma, la principale société pharmaceutique au Japon, lorsqu'il s'agit de fournir des solutions aux patients atteints de diabète. Nous attendons désormais l'achèvement de l'examen de la demande d'autorisation de fabrication et de commercialisation de l'Imeglimine au Japon, qui, sur la base d'un processus typique de 12 mois par le PMDA, pourrait intervenir mi-2021 avec un lancement de produit prévu par notre partenaire Sumitomo Dainippon Pharma au cours de l'exercice 20211."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.