Prismaflex : amélioration de la tendance au deuxième trimestre

Prismaflex : amélioration de la tendance au deuxième trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 18h28

Prismaflex International a réalisé au deuxième trimestre de son exercice 2020-2021, un chiffre d'affaires de 10,7 ME, en recul de -19,4% (-18,1% à taux de change constants).

Malgré une amélioration progressive entre le 1er et le 2ème trimestre, Prismaflex constate que son activité reste toujours impactée par l'attentisme conjoncturel des clients, qui peuvent être amenés à réduire ou à différer leurs commandes.
La légère amélioration de la tendance permet toutefois au groupe de réduire le recul de son activité après 6 mois à -27,4% (-26,6% à taux de change constants) pour un chiffre d'affaires semestriel de 18,9 ME.

L'activité Print est en recul sensible sur le semestre (-35%). Le groupe observe une reprise moins rapide qu'escompté dans les secteurs de l'évènementiel, de l'affichage et du retail. À contrario, les ventes en décoration intérieure sont en hausse (+5,3%), soutenues par la forte progression des ventes sur internet (+44%) et par le gain de nouveaux clients en distribution traditionnelle, fruit d'actions commerciales ciblées.

L'activité Hardware affiche un recul plus modéré de 13%, bénéficiant notamment de la livraison de panneaux LED dans le cadre de contrats internationaux, dont les commandes avaient été passées pré-confinement.

Le carnet de commandes s'élève à 8,1 ME au 30 septembre 2020, proche du niveau enregistré il y a un an. Prismaflex s'estime actuellement bien positionné sur plusieurs appels d'offres, dans l'univers de la distribution et des collectivités locales, qui pourraient se concrétiser avant la fin de l'année 2020.

Cependant, les incertitudes liées à l'évolution récente de la pandémie et aux nouvelles mesures de restrictions tant en France que dans le reste de l'Europe, ne permettent pas au groupe de donner d'objectifs à date sur l'ensemble de l'exercice. Le rattrapage des commandes et livraisons attendu initialement au début de l'année 2021 risque en effet d'être décalé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.