Prismaflex préserve sa trésorerie malgré les tensions de l'exercice 2020-2021

Prismaflex préserve sa trésorerie malgré les tensions de l'exercice 2020-2021©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 juin 2021 à 21h55

Dans un contexte sanitaire et économique inédit, le Groupe Prismaflex a fait preuve de réactivité et de résilience pour limiter l'impact économique de la crise sur ses indicateurs économiques. Grâce au redressement progressif de l'activité et à un retour à la croissance au 4è trimestre (+12,2% en proforma), le chiffre d'affaires annuel proforma ressort à 37,9 millions d'euros, en recul limité de -13,8%.

Dans un contexte sanitaire et économique inédit, le Groupe Prismaflex a fait preuve de réactivité et de résilience pour limiter l'impact économique de la crise sur ses indicateurs économiques. Grâce au redressement progressif de l'activité et à un retour à la croissance au 4è trimestre (+12,2% en proforma), le chiffre d'affaires annuel proforma ressort à 37,9 millions d'euros, en recul limité de -13,8%.

Le résultat opérationnel proforma, à -1,1 ME, est en amélioration par rapport à l'exercice précédent (-1,6 ME), n'étant pas impacté cette année par des charges nettes non courantes. Le résultat courant avant impôts proforma ressort à -1,4 ME.

Après prise en compte de la quote-part de résultat d'Anthem Displays, la perte nette part de groupe proforma reste maîtrisée à -1,6 ME, inférieure à celle proforma de l'an dernier (-2,26 ME).

Situation financière impactée par la crise

Les fonds propres s'établissent au 31 mars à 10,9 ME, impactés par la perte nette publiée et le changement de méthode de consolidation d'Anthem Displays (sortie de capitaux propres minoritaires pour 6 ME). La trésorerie disponible ressort à 3,3 ME, renforcée par la souscription de nouveaux emprunts nets à hauteur de 2,6 ME, dont 2,4 ME de PGE qui seront conservés pendant une durée de 5 ans.

La dette financière nette, incluant des dettes locatives de 1,3 MEUR liées à l'application de la norme IFRS 16 - contrat de location, s'élève à 12,8 ME (11,5 MEUR hors IFRS 16 à comparer à 9,6 MEUR au 31 mars 2020). Le ratio dettes financières nettes sur fonds propres ('gearing') s'établit ainsi à 1,18 (1,05 avant IFRS 16 vs 0,51 au 31 mars 2020).

Perspectives 2021-2022

Prismaflex International se fixe comme objectif de renouer avec une croissance significative et rentable en 2021-2022 en recueillant les fruits de ses actions commerciales et de ses actions d'optimisation des coûts. Le Groupe reste attentif et met en place des mesures réactives face aux tensions existantes sur la chaîne d'approvisionnements, aussi bien en termes de délais que de prix.

Le Groupe disposait d'un carnet de commandes solide de 11,5 ME au démarrage de l'exercice, reflet de la reprise progressive de l'activité. Cette bonne orientation commerciale se confirme au 1er trimestre, avec une activité globale qui retrouvera, en proforma, un niveau proche de celui enregistré avant la crise du Covid-19, et de facto, en forte progression par rapport au 1er trimestre 2020-2021.

L'objectif sur 2021-2022 est de renouer avec un free cash-flow positif, afin de réduire progressivement l'endettement net.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.