Projet d'introduction en Bourse de Roche Bobois

Projet d'introduction en Bourse de Roche Bobois©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 juin 2018 à 07h03

Roche Bobois, référence internationale de l'ameublement haut de gamme et du French Art de Vivre, annonce aujourd'hui l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) sous le numéro I.18-046 en date du 4 juin 2018.

L'enregistrement du document de base constitue la première étape de l'introduction en bourse de Roche Bobois sur le marché réglementé d'Euronext Paris, sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l'AMF d'un visa sur le prospectus relatif à l'opération.

A cette occasion, Gilles Bonan, Président du Directoire de Roche Bobois Groupe a déclaré : "Nous sommes ravis de cette première étape vers la cotation en bourse. Le groupe familial Roche Bobois envisage ainsi d'ouvrir pour la première fois son capital au public dans le cadre de la sortie partielle programmée d'actionnaires. Les deux familles fondatrices resteront majoritaires à l'issue du processus d'introduction en bourse, et continueront à soutenir le Groupe dans sa croissance et son développement futur."

Le Groupe s'appuie sur un solide historique de croissance rentable. En 2017, le volume d'affaires réalisé par les deux enseignes, incluant les franchisés, s'élève à 480 ME, dont 388 ME pour Roche Bobois et 92 ME pour 'Cuir Center'.

Sur l'exercice 2017, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe, composé du chiffre d'affaires réalisé par les magasins en propre et des facturations aux franchisés (redevances et services), est de 249 ME dont 85% pour la marque Roche Bobois. L'EBITDA courant ressort à 21 ME soit une marge d'EBITDA courant de 8,5%.

Au 31 décembre 2017, le groupe disposait d'une situation de trésorerie brute de 29,3 ME et d'une trésorerie nette de 9,8 ME. Le Groupe a enregistré sur l'exercice 2017 un free cash-flow de 7,8 ME et se fixe pour objectif, compte tenu de la génération de trésorerie récurrente de la Société, une politique de distribution de dividendes soutenue de l'ordre de 30 à 40% du résultat net.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.