PSA Groupe : chahuté après la décision américaine sur l'Iran

PSA Groupe : chahuté après la décision américaine sur l'Iran©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 09 mai 2018 à 09h28

La séance de mercredi s'annonce compliquée pour PSA Groupe, déjà en baisse de 1,9% à 19,93 euros dans les premiers échanges. Les dégagements font écho à la décision de Washington de se retirer de l'accord sur le nucléaire conclu en 2015 avec l'Iran et de rétablir, sous trois à six mois, les sanctions à l'égard de Téhéran.

PSA Groupe, qui a repris ses opérations iraniennes dès 2016, nourrit de grandes ambitions dans ce pays où il a écoulé plus de 400.000 véhicules en 2017. L'objectif affiché par la firme française est de porter ses ventes à 3 millions de véhicules par an d'ici 2030.

Réagissant à l'annonce de Donald Trump, PSA Groupe a rappelé que ses activités en Iran "sont totalement conformes à la réglementation internationale" et a exhorté l'Europe à trouver une position commune sur ce dossier.

Du côté des analystes, c'est le statu quo. Bernstein a réagi en réitérant son opinion "surperformance" sur le titre avec un objectif de cours de 24 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.