PSA Groupe/FCA : Carlos Tavares met les choses au clair

PSA Groupe/FCA : Carlos Tavares met les choses au clair
208

Boursier.com, publié le jeudi 04 avril 2019 à 10h02

Carlos Tavares tempère les ardeurs du marché. Alors que les bruits de couloir concernant un éventuel rapprochement de PSA Groupe avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA) se font de plus en plus forts, le patron du constructeur sochalien a remis les choses dans leur contexte. "Nous ne visons aucune entreprise spécifique, y compris celle que vous mentionnez (FCA). Nous travaillons avec tous nos partenaires", a déclaré le dirigeant à Chennai, dans le sud de l'Inde, où il a détaillé les projets de la marque Citroën dans le pays.

Au-delà de ce retour de Citroën en Inde, PSA compte aussi sur la relance en Russie d'Opel, marque rachetée à General Motors en 2017, et sur le retour de Peugeot aux Etats-Unis pour faire croître ses ventes hors d'Europe de 50% d'ici 2021 et réduire sa dépendance à son marché historique, en voie de stagnation. Mais une fusion avec un autre grand constructeur mondial lui permettrait d'atteindre plus rapidement cet objectif et de réaliser d'importantes économies d'échelle pour financer des investissements technologiques de plus en plus massifs.

Le nom de FCA revient ainsi souvent comme un partenaire potentiel pour PSA en raison de sa présence sur le marché américain et de la popularité de sa marque Jeep. "Nous n'avons aucune discussion stratégique spécifique sur ce sujet (...) Mais nous (...) garderons une attitude mentale d'ouverture vis-à-vis de toute opportunité qui pourrait se présenter sur le marché, comme nous l'avons fait avec l'opportunité Opel/Vauxhall", a indiqué Carlos Tavares.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.