PSA : propositions de renouvellements au Conseil de surveillance

PSA : propositions de renouvellements au Conseil de surveillance©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 mars 2018 à 14h38

Le Conseil de surveillance du 28 février 2018 de PSA, après avoir constaté l'arrivée à échéance des mandats des membres du Conseil de Surveillance -Louis Gallois, la société EPF (représentée par Mme Marie-Hélène Peugeot Roncoroni), la société FFP (représentée par M. Robert Peugeot), la société BPIFrance Participations (représentée par Mme Anne Guérin), la société Dongfeng Motors (Hong Kong), Ltd (représentée par M. LIU Weidong) et M. AN Tiecheng- a décidé d'en proposer leur renouvellement pour une durée de 4 ans.

Pour mémoire, le Conseil de surveillance du 25 juillet 2017 avait décidé de coopter, en qualité de membres du Conseil, la société BPIFrance Participations, la société Lion Participations et M. AN Tiecheng, en remplacement de 3 membres démissionnaires.

Les propositions de renouvellement de mandats, et les ratifications de ces cooptations seront soumises au vote de la prochaine Assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 24 avril 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - PSA : propositions de renouvellements au Conseil de surveillance
  • avatar
    loldc -

    PSA : record d'exploitation
    Le constructeur automobile PSA vient d'annoncer que ses bénéfices 2017 établissaient un record à 1,9 milliards d'euros, en hausse de11,5%.
    Par contre la direction ne concède pour 2018 qu'entre 1,3 et 1,5% d'augmentation de
    salaire, à peine un peu plus que l'inflation. Et encore cette augmentation ne concerne
    même pas, ceux, nombreux en intérim qui fabriquent chaque jour les profits de Peugeot et autres actionnaires .

    avatar
    Hoplasepp -

    Vous oubliez de mentionner la prime d'intéressement d'un montant fort respectable qui va être versée à l'ensemble des salariés du groupe et la participation aux bénéfices à venir. Faut-il rappeler que le salaire des intérimaires relève des sociétés d'intérim qui sont leur employeur et non du groupe PSA? Quand on veut informer il faut être exhaustif et objectif, à moins de faire de la propagande syndicale...