PSA rapatrie des moteurs essence de Chine pour faire face à la demande

PSA rapatrie des moteurs essence de Chine pour faire face à la demande
Moteur Peugeot au Mondial de l'Automobile de Paris 2014

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 07h54

Le constructeur automobile français PSA va être contraint de rapatrier davantage de moteurs essence produits par ses sites en Chine vers l'Europe, pour faire face à la baisse de la demande de moteurs diesel, ont appris 'Les Echos', qui avancent le chiffre de 100.000 pièces concernées sur la période 2017-2018, contre 55.000 précédemment évoquées. Le groupe, qui possède désormais les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, avait déclaré la semaine dernière que ce type d'importations est temporaire et a vocation à disparaître une fois les nouvelles capacités de production déployées en France, notamment à Trémery, en Moselle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.