Publicis : fin de semaine compliquée

Publicis : fin de semaine compliquée©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 janvier 2020 à 12h27

A contre-courant Publicis cède 1,3% à 42,4 euros à la mi-journée, pénalisé par une note d'Oddo BHF. Le broker a dégradé la valeur à 'réduire', craignant une croissance organique négative en 2020 et 2021. Si les agences de publicité ne sont pas près de disparaître, le broker les voit perdre progressivement leur rôle 'classique' avec le développement des nouvelles technologies. Ce bouleversement de leur modèle d'affaires pourrait entraîner une attrition et une pression sur les prix. La consolidation entre les agences de publicité est un scénario crédible, bien qu'Oddo ne voie pas d'accélération de ce thème à court terme. L'objectif est abaissé de 47 à 41 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.