Publicis publie au deuxième trimestre un revenu net de 2,54 MdsE

Publicis publie au deuxième trimestre un revenu net de 2,54 MdsE©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 juillet 2021 à 07h33

Publicis a enregistré au deuxième trimestre 2021 un revenu net de 2,54 milliards d'euros, en croissance organique de 17,1%, alors que le consensus de place était situé à environ 13%. Ce chiffre représente également une hausse de 2% par rapport à la même période en 2019. La direction de Publicis note que cette "surperformance" provient en grande partie de ses activités aux Etats-Unis et en Asie, les deux régions ayant connu une croissance forte par rapport à 2019. Les activités aux Etats-Unis, le plus gros marché du groupe publicitaire français, ont même progressé en rythme annuel de 15,2% sur la période avril-juin, aidées par la performance des filiales Sapient et Epsilon, en hausse de 27% et 31% respectivement.

Publicis a enregistré au deuxième trimestre 2021 un revenu net de 2,54 milliards d'euros, en croissance organique de 17,1%, alors que le consensus de place était situé à environ 13%. Ce chiffre représente également une hausse de 2% par rapport à la même période en 2019. La direction de Publicis note que cette "surperformance" provient en grande partie de ses activités aux Etats-Unis et en Asie, les deux régions ayant connu une croissance forte par rapport à 2019.
Les activités aux Etats-Unis, le plus gros marché du groupe publicitaire français, ont même progressé en rythme annuel de 15,2% sur la période avril-juin, aidées par la performance des filiales Sapient et Epsilon, en hausse de 27% et 31% respectivement.

Publicis a enregistré un retour à la croissance en Europe au deuxième trimestre, avec une progression de 23% grâce à la levée des mesures de confinement, mais son activité y est toutefois restée légèrement inférieure au niveau d'avant-crise sanitaire.

Le groupe s'attend à renouer dès cette année avec des résultats financiers au niveau de ce qu'ils étaient avant la pandémie, après une croissance organique au deuxième trimestre supérieure aux attentes et à celle de 2019.

Le troisième groupe publicitaire mondial, qui a vu ses revenus baisser l'année dernière en raison de la crise sanitaire, a déclaré qu'il envisageait de combler ces pertes un an plus tôt que prévu grâce à des solutions alternatives aux trackers publicitaires.
Publicis s'attend désormais à atteindre cette année une croissance organique de 7% et une marge opérationnelle de 17%, en considérant que la situation sanitaire ne se dégrade pas à nouveau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.