Quadient : dopé par une note d'analyste

Quadient : dopé par une note d'analyste©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 mars 2021 à 09h50

Dans les premières positions du SRD, Quadient s'adjuge 5,5% à 22,3 euros en ce début de séance, sur un plus haut de 13 mois. La valeur est soutenue par une note d'Oddo BHF qui est passé de 'neutre' à 'surperformer' sur le titre de l'ancien Neopost. Malgré le récent rerating, la valorisation demeure particulièrement faible à 4,4x l'EBITDA 2021 estimé et 7,4x l'EBIT, justifiée par une séquence bénéficiaire dégradée depuis 8 ans.

Dans les premières positions du SRD, Quadient s'adjuge 5,5% à 22,3 euros en ce début de séance, sur un plus haut de 13 mois. La valeur est soutenue par une note d'Oddo BHF qui est passé de 'neutre' à 'surperformer' sur le titre de l'ancien Neopost. Malgré le récent rerating, la valorisation demeure particulièrement faible à 4,4x l'EBITDA 2021 estimé et 7,4x l'EBIT, justifiée par une séquence bénéficiaire dégradée depuis 8 ans.

Néanmoins, le profil de Quadient est en train de changer avec des performances 2020 meilleures qu'anticipé, un redressement attendu de la profitabilité en 2021, la poursuite de la montée en puissance des nouvelles activités avec un redressement des marges à la clé, détaille le broker. La valorisation potentielle des nouvelles activités du groupe (logiciels, PLS, cf. les tentatives de rachat de PE, l'IPO d'InPost...) traduit une réelle valeur cachée, ajoute l'analyste, qui porte sa cible de 16,5 à 30 euros. La tenue du prochain CMD devrait servir de catalyseur...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.