Quadient : résultats 2019 en retrait, prévisions suspendues

Quadient : résultats 2019 en retrait, prévisions suspendues©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 30 mars 2020 à 18h13

Le groupe Quadient a généré un chiffre d'affaires consolidé 2019 de 1,143 milliard d'euros, en croissance de 4,7% par rapport à l'exercice 2018. La croissance organique atteint 1,6%, hors effets de change et hors effets de périmètre liés à l'acquisition de Parcel Pending et aux cessions de Satori Software et Human Inference. En 2019, les revenus récurrents ont représenté 68 % du chiffre d'affaires total et sont en croissance organique de 1,1%.

Le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions s'élève à 185 millions d'euros en 2019 contre 199 millions d'euros en 2018. Le Groupe rappelle néanmoins que, hors reprise de l'earn-out d'icon Systemhaus pour 7,5 millions d'euros et compte tenu des effets de périmètre enregistrés en début d'exercice (acquisition de Parcel Pending et cessions de Satori Software et Human Inference), le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions 2018 se serait élevé à 188 millions d'euros. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions s'établit à 16,2 % du chiffre d'affaires.

Les charges liées aux acquisitions se situent à un niveau comparable à l'an dernier. Elles représentent 15 millions d'euros, contre 17 millions d'euros en 2018. Le résultat opérationnel courant 2019 s'élève ainsi à 170 millions d'euros contre 182 millions d'euros un an auparavant. Après prise en compte des éléments non-courants, le résultat opérationnel s'élève à 77 millions d'euros en 2019 contre 157 millions d'euros un an auparavant. Le taux d'imposition ressort à 58% contre 29% en 2018, ce qui représente un montant de 22 millions d'euros. Ce taux s'explique notamment par la prise en compte cette année de dépréciations de survaleurs. Retraité de ces éléments, le taux d'imposition ressort à 20,5%. Cette évolution représente une normalisation du taux d'imposition par rapport à 2018 qui avait notamment comptabilisé une provision liée à la résolution d'un litige fiscal datant de 2006 à 2008.

Au total, compte tenu notamment des éléments non récurrents précités, le résultat net part du groupe s'établit à 14 millions d'euros contre 92 millions d'euros en 2018. Le conseil d'administration prendra une décision d'ici à la fin du mois de mai concernant la proposition qu'il soumettra à l'approbation de l'Assemblée Générale concernant le dividende au titre de l'exercice 2019.

Compte-tenu de l'évolution rapide de la pandémie du Covid-19 et du contexte économique incertain des prochains mois, Quadient n'est pas en mesure à ce jour de donner d'indications pour 2020. Le groupe a mis en oeuvre des mesures pour adapter les opérations au cas par cas tout en maintenant une continuité de service et bénéficiait d'une forte position de liquidité à fin janvier 2020 : 498 millions d'euros de trésorerie et 400 millions d'euros de lignes de crédit non tirées. Quadient suspend les indications données à l'horizon 2022 dans le cadre du plan " Back to Growth ".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.