Quantum Genomics : encore du potentiel ?

Quantum Genomics : encore du potentiel ?
Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le mardi 02 avril 2019 à 09h59

Après trois séances de progression soutenue, Quantum Genomics marque une pause à la Bourse de Paris en évoluant sur une note stable ce mardi en matinée. La société a récemment publié ses résultats financiers pour l'exercice 2018, lesquels se sont soldés sans surprise par une perte nette creusée à -12ME. A fin décembre, la trésorerie disponible atteignait 14,8 ME contre 11,1 ME un an plus tôt, assurant une visibilité sur l'exploitation pour l'ensemble de 2019.

Quantum a précisé que le solde de la ligne de financement conclue en mars 2018 avec Kepler Cheuvreux s'élevait à 9,1 ME. La société a tiré 2,6 ME entre le 1er janvier et le 15 février 2019 mais n'a pas prévu d'utiliser de nouveau cette ligne avant plusieurs mois. Mais l'essentiel n'était pas là pour les investisseurs, mais plutôt sur le calendrier des recherches cliniques...

Catalyseurs identifiés

Invest Securities, qui revient sur ce dernier point, constate d'importantes échéances à venir sur l'année, ce qui le conduit à confirmer sa recommandation "achat" et son objectif de cours de 9 euros. En 2019, le principal actif clinique de Quantum Genomics, firibastat, devrait avancer plus loin dans son développement clinique, se félicite le bureau de recherche, en rappelant que le début de l'étude de phase 3 dans le traitement de l'hypertension résistante devrait intervenir au cours du S2 19.

"Avant cela, nous attendons de la société qu'elle communique les résultats de la réunion post-Phase 2b avec la FDA, qui permettrait de préciser le design de l'étude de phase 3. De plus, au T2 19, la société devrait entamer une phase 2 évaluant firibastat dans le traitement de l'insuffisance cardiaque", souligne Invest Securities.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.