Quantum Genomics : sur les 4 euros

Quantum Genomics : sur les 4 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 avril 2021 à 12h04

Quantum Genomics monte de 0,5% à 4,05 euros, après avoir annoncé l'obtention de financements non dilutifs pour 3 millions d'euros. BNP Paribas a accordé un prêt de 1,5 million d'euros, structuré sous forme de Prêt Garanti par l'Etat (PGE) avec une maturité initiale de 12 mois au taux de 0,25%. La société pourra solliciter un amortissement du prêt jusqu'à 5 ans. BPIfrance a accordé un prêt innovation 'R&D' de 1.5 million d'euros, d'une durée de 7,6 ans au taux de 0,72%. La première échéance est payable le 31 décembre 2023.

Quantum Genomics monte de 0,5% à 4,05 euros, après avoir annoncé l'obtention de financements non dilutifs pour 3 millions d'euros. BNP Paribas a accordé un prêt de 1,5 million d'euros, structuré sous forme de Prêt Garanti par l'Etat (PGE) avec une maturité initiale de 12 mois au taux de 0,25%. La société pourra solliciter un amortissement du prêt jusqu'à 5 ans.
BPIfrance a accordé un prêt innovation 'R&D' de 1.5 million d'euros, d'une durée de 7,6 ans au taux de 0,72%. La première échéance est payable le 31 décembre 2023.

Rappelons que Quantum Genomics développe une nouvelle classe thérapeutique dans le traitement de l'hypertension (HTA) et l'insuffisance cardiaque (IC). Firibastat est le premier antihypertenseur de sa catégorie... Son mécanisme d'action repose sur l'inhibition d'une enzyme cérébrale responsable du contrôle de la pression sanguine. Le Firibastat est actuellement évalué en clinique dans deux indications, l'hypertension résistante ou difficile à traiter (phase III) et l'insuffisance cardiaque post-infarctus (phase IIb). Les deux indications touchent de très larges populations... On estime ainsi à près de 100 millions la prévalence de l'hypertension résistante dans le monde.

Accords de licence

La société a mis au point un "business model" basé sur des accords de licence avec des sociétés pharmaceutiques... À ce jour, 5 sociétés pharmaceutiques internationales se sont alliées à Quantum pour le développement et la commercialisation de Firibastat dans différentes régions du monde. Toutefois, la société n'a pas encore conclu d'alliances pour les USA et l'Europe qui sont les plus gros marchés. Quantum Genomics est actuellement en discussion avec plusieurs partenaires potentiels et entend conclure un/des accord(s) fin 2021. "Selon nos estimations, au pic (en 2034), Firibastat pourrait générer 2,5 MdsE dans l'hypertension et 1 MdE dans l'insuffisance cardiaque" commente Portzamparc.

"Sur la base des bons résultats cliniques de Firibastat en phase IIb dans l'hypertension, Quantum Genomics a pu signer 5 accords de licence avec des partenaires locaux en Amérique Latine, en Asie du Sud-Est, en Corée du Sud, en Grèce et au Canada. Cependant, ce sont les accords que l'on attend pour la fin de l'année pour couvrir les régions clés (Europe et USA) qui vont être un réel "game changer" pour la société" poursuit Portzamparc. Selon ses estimations, Quantum pourrait signer un deal global à hauteur de 380 ME (350 ME HTA + 30 ME IC), dont 29 ME (25 ME HTA + 4 ME IC) d'upfront. "Nous initions le suivi avec une recommandation 'Acheter'et un objectif de cours de 13,1 euros" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.