Quelques signes de surchauffe sur les actions européennes

Quelques signes de surchauffe sur les actions européennes
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 16 juin 2021 à 08h34

Attention aux signes de surchauffe sur les actions européennes. La dernière enquête de Bank of America auprès des gestionnaires de fonds montre que 41% des investisseurs surpondèrent les marchés de la zone euro, soit le niveau le plus élevé depuis février 2018. La part des répondants qui pensent que les actions atteindront un pic au second semestre 2021 a baissé à 38%, contre 47% en mai, alors que plus de la moitié des investisseurs s'attendent à ce que le marché haussier se poursuive l'année prochaine.

Attention aux signes de surchauffe sur les actions européennes. La dernière enquête de Bank of America auprès des gestionnaires de fonds montre que 41% des investisseurs surpondèrent les marchés de la zone euro, soit le niveau le plus élevé depuis février 2018. La part des répondants qui pensent que les actions atteindront un pic au second semestre 2021 a baissé à 38%, contre 47% en mai, alors que plus de la moitié des investisseurs s'attendent à ce que le marché haussier se poursuive l'année prochaine.

"L'optimisme des investisseurs est soutenu par le fait que les anticipations de croissance en Europe restent proches des sommets, avec 92% des répondants qui croient en une économie plus forte au cours des douze prochains mois", écrivent les stratégistes de BofA. Cependant, ils notent que des "poches de doute" commencent à apparaître, comme des attentes de croissance mondiale plus faibles et une proportion croissante d'investisseurs qui s'attendent à ce que le cycle macroéconomique atteigne son sommet cette année.

Les trois quarts des personnes interrogées pensent que la croissance des BPA européens cette année sera inférieure au consensus (45%) et le nombre d'investisseurs qui considèrent que les actions européennes sont surévaluées est à son plus haut niveau depuis un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.