Qui siègera au Conseil d'administration de Siemens Alstom ?

Qui siègera au Conseil d'administration de Siemens Alstom ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 mai 2018 à 22h46

Le Conseil d'administration d'Alstom s'est réuni et a approuvé, le 15 mai, la proposition de composition du futur Conseil de l'entité combinée Siemens Alstom. Elle sera soumise à la prochaine Assemblée générale des actionnaires.

Le Conseil sera composé de 11 membres.
Six membres sont désignés par Siemens :
- Roland Busch, Chief Technology Officer et membre du Directoire de Siemens AG, serait Président du Conseil d'administration
- Sigmar H. Gabriel, Ancien Ministre des Affaires Etrangères d'Allemagne, qualifié d'administrateur indépendant par le Conseil
- Janina Kugel, Directrice des Ressources Humaines et membre du Directoire de Siemens AG
- Christina M. Stercken, Membre des conseils de Ascom Holding AG, Landis & Gyr Group AG, et Ansell Ltd., qualifiée d'administratrice indépendante par le Conseil
- Ralf P. Thomas, Directeur Financier et membre du Directoire de Siemens AG
- Mariel von Schumann, Directrice de Cabinet de Siemens AG et Directrice Gouvernance et Marchés.

En plus d'Henri Poupart-Lafarge, qui est actuellement Président Directeur Général d'Alstom et serait administrateur et CEO de Siemens Alstom, 4 administrateurs indépendants ont été proposés par Alstom :
- Yann Delabriere, actuellement Administrateur référent au sein du Conseil d'Alstom, resterait qualifié d'administrateur indépendant et occuperait les fonctions de Vice-Président du Conseil d'administration.
- Clotilde Delbos, Vice Présidente Executive de Renault et Directrice financière, qualifiée d'administratrice indépendante par le Conseil
- Sylvie Kandé de Beaupuy, Responsable Ethique et conformité au sein du groupe Airbus et actuellement administratrice indépendante d'Alstom, resterait qualifiée d'administratrice indépendante par le Conseil.
- Baudouin Prot, Senior Advisor au Boston Consulting Group, qualifié d'administrateur indépendant par le conseil.

Ces nominations sont soumises à l'approbation des actionnaires d'Alstom et ne seront effectives qu'à la réalisation de la transaction qui se réalisera après l'approbation par les autorités compétentes.

"Ces propositions de nominations sont une nouvelle étape vers la création de Siemens Alstom, un champion mondial de la mobilité. Ces administrateurs apporteront au Conseil leur très riche expertise et expérience. Avec une majorité d'administrateurs indépendants, cela démontre également l'équilibre de la future gouvernance", a déclaré Henri Poupart-Lafarge.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU