Réalités : tire son épingle du jeu

Réalités : tire son épingle du jeu
Appartement Réalités

Boursier.com, publié le vendredi 22 mars 2019 à 09h59

Dans un marché parisien qui temporise, Réalités se distingue en s'appréciant de plus 3% à 22,30 euros. Les investisseurs saluent le point financier annuel du promoteur immobilier. Sur l'exercice 2018, le groupe nantais a enregistré une hausse de ses différents agrégats (hors éléments exceptionnels), confortant une stratégie bien rodée. L'Ebitda a atteint un niveau record à 13,9 ME en données réelles, matérialisant une croissance de près de 29%, tandis la marge opérationnelle s'est appréciée de 160 points de base à 8,3%.

Seul bémol de cette publication, une dépréciation reflétant les coûts engagés sur le projet YelloPark ont pesé sur les performances financières publiées. Ainsi, le Résultat net a diminué de 3,9% sur le millésime 2018 pour s'établir à 7,4 ME. Retraité des éléments non récurrents de l'année passée, le résultat net normatif progresse de +6,4% sur l'exercice.

là n'est pas l'essentiel pour Portzamparc, pour qui cette publication traduit "une très bonne exécution sur l'année" puisque la Mop corrigée de cet élément exceptionnel serait de cet élément non-récurrent serait de 10,1%. Le bureau d'analyse salue également la génération de cash en indiquant que "Réalités construit son indépendance financière". Enfin, Portzamparc souligne les perspectives plutôt favorables - le management confirme la dynamique à venir sur 2019 et 2020 (et à plus long terme avec l'annonce d'un développement foncier de 500 ME) -, ce qui conforte son opinion "acheter" sur le dossier Réalités, toujours valorisé à 29 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.