Recul plus fort que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis

Recul plus fort que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 13 mai 2021 à 14h31

Données de l'emploi quelque peu rassurantes aux Etats-Unis après la grosse déception des chiffres d'avril. Les inscriptions au chômage sont en effet retombées sur leur niveau pré-pandémie la semaine dernière. Le Département américain au Travail vient ainsi d'annoncer, pour la semaine close au 8 mai, que les inscriptions au chômage ont atteint 473.000, en recul de 34.000 par rapport à la lecture révisée à la hausse de la semaine antérieure de 507.000. Le consensus était positionné à 490.000.

Données de l'emploi quelque peu rassurantes aux Etats-Unis après la grosse déception des chiffres d'avril. Les inscriptions au chômage sont en effet retombées sur leur niveau pré-pandémie la semaine dernière. Le Département américain au Travail vient ainsi d'annoncer, pour la semaine close au 8 mai, que les inscriptions au chômage ont atteint 473.000, en recul de 34.000 par rapport à la lecture révisée à la hausse de la semaine antérieure de 507.000. Le consensus était positionné à 490.000.

La moyenne à quatre semaines s'établit à 534.000, en baisse de 28.250. Enfin, le nombre de chômeurs indemnisés sur la semaine close le 1er mai atteint 3,655 millions, en repli de 45.000 sur sept jours (3,65 millions de consensus).

Avant que le coronavirus ne mette à l'arrêt la majeure partie de l'économie américaine l'an passé, le précédent record datait de 1982 avec 695.000 demandes hebdomadaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.