Recylex refait ses comptes

Recylex refait ses comptes
recylex, zinc

Boursier.com, publié le vendredi 19 juin 2020 à 06h52

Alors que la date de publication des résultats annuels 2019 de Recylex n'est pas encore arrêtée, la société publie ses résultats financiers annuels consolidés pour l'exercice 2018. Cette publication intervient afin de permettre une appréciation des chiffres consolidés 2018 dans le contexte du nouveau périmètre du groupe, après la mise en place des procédures d'insolvabilité et la perte de contrôle des entités allemandes intervenue en mai 2020.

Comptes non certifiés

L'arrêté des comptes 2018 est caractérisé par les incertitudes qui pèsent sur la continuité d'exploitation de la société et sur la réalisation des hypothèses structurant son plan financier. Les Commissaires aux comptes ont formulé une impossibilité de certifier les comptes consolidés et sociaux 2018 pour multiples incertitudes en lien avec la continuité d'exploitation. Recylex SA précise toutefois qu'il ne s'agit "pas d'un refus de certification".

Les agrégats clés de l'information financière 2018 du Groupe Recylex sont présentés en "Pro Forma", c'est-à-dire en déconsolidant les entités Weser- Metall GmbH, Harz-Metall GmbH, Norzinco GmbH et PPM Pure Metals GmbH ainsi que les sociétés Recylex GmbH, C2P Germany GmbH et Recylex Grundstücksverwaltungsgesellschaft mbH.

Il ressort pour 2018 un chiffre d'affaires pro forma de 84,7 millions d'euros (364,6 ME dans la publication initiale). L'Ebitda retraité pro forma s'établit à 15,5 ME (3,5 ME dans la publication initiale). Le résultat net (IFRS) pro forma n'est pas communiqué alors qu'au 31 décembre 2018, il était en perte de -78,7 ME.

En 2018, malgré une baisse significative de l'Ebitda généré par le segment Plomb, le flux de trésorerie sur opérations courantes était demeuré positif à hauteur de 4,3 ME (0,9 ME en 2017) grâce à une très forte diminution du besoin en fonds de roulement du groupe (repli de 15,1 ME) principalement à l'usine de Nordenham. La situation nette de trésorerie du Groupe, après déduction des lignes de crédit utilisées, d'un montant de -7,4 ME au 31 décembre 2018 (-9,5 ME au 31 décembre 2017) et de +2 ME en pro forma.

Difficulté à poursuivre l'activité pour Recylex SA

Suite à la mise en place le 15 mai 2020 des procédures dite de "bouclier de protection" pour les sociétés Weser-Metall GmbH, Harz-Metall GmbH, Norzinco GmbH et PPM Pure Metals GmbH ainsi que des procédures dite de "gestion directe" pour Recylex GmbH, C2P Germany GmbH et Recylex Grundstücksverwaltungsgesellschaft mbH, Recylex SA a perdu définitivement le contrôle des entités allemandes. Ceci a entraîné par voie de conséquence la déconsolidation de l'ensemble du périmètre allemand.

Les sociétés françaises du Groupe Recylex ne sont pas dans le périmètre de ces procédures de droit allemand, mais il est rappelé que la capacité de Recylex SA à poursuivre durablement son activité est dépendante de la capacité de Weser-Metall GmbH à poursuivre son activité ainsi qu'à continuer à s'approvisionner en matières secondaires auprès de Recylex SA, Weser-Metall GmbH étant le principal client de Recylex SA. Or, Weser-Metall GmbH fait désormais l'objet d'une procédure d'insolvabilité.

Dans ce contexte, la continuité d'exploitation de Recylex SA dépend de la réalisation de plusieurs hypothèses structurantes. Celles-ci portent non seulement sur la poursuite de l'activité commerciale avec Weser-Metall GmbH, mais aussi sur la restructuration de la dette financière et non financière de Recylex SA afin de lui permettre un équilibre de trésorerie et de satisfaire le passif exigible à court et moyen terme dans le cadre normal de son activité.

La suspension de la cotation de l'action Recylex reste maintenue jusqu'à ce que la société soit en mesure de communiquer de manière fiable sur sa capacité à poursuivre son activité.

L'Assemblée générale mixte des actionnaires appelée à approuver les comptes consolidés et sociaux de l'exercice 2018 se tiendra le 29 juillet, à 10h30, exceptionnellement à huis clos, hors la présence physique des actionnaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.