Rémy Cointreau : chahuté après une dégradation de broker

Rémy Cointreau : chahuté après une dégradation de broker
Cognac alcool

Boursier.com, publié le mardi 29 mai 2018 à 09h16

Rémy Cointreau recule de 2,6% à 125,40 euros dans les premiers échanges sur le marché parisien, pénalisé par les informations sur les dégâts occasionnés par les orages de grêles dans le vignoble charentais et par une dégradation d'analyste.

Selon le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC), qui a dressé un premier état des lieux et donné une estimation des surfaces touchées, le 26 mai, en milieu d'après-midi, les éléments ont frappé environ 10.000 hectares de vignes dans la région, dont 3 500 sont très affectés, "avec des taux de destruction du potentiel de récolte de 80% et plus".

Du côté des analystes, si Liberum attend des informations plus précises pour se prononcer sur l'impact de cet épisode orageux sur les valeurs du secteur, Natixis abaisse d'"achat" à "neutre" sa recommandation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU